Parution – La santé à cœur ouvert. Sociologie du bien-être, de la maladie et du soin

Parution – La santé à cœur ouvert. Sociologie du bien-être, de la maladie et du soin

 

 

Marcel DRULHE & François SICOT (dir.), La santé à cœur ouvert. Sociologie du bien-être, de la maladie et du soin, Presses Universitaires du Mirail, 2011, 305 p.

La santé est un enjeu majeur de notre vie quotidienne, tant dans la sphère privée que publique, et les scandales de ces dernières années (du sang contaminé au Médiator) témoignent de cette préoccupation grandissante. Recherche d’épanouissement personnel, exploitation optimale des capacités de chacun, sensibilité accrue aux risques, exigence de protection et de bien-être : tous ces éléments attisent le débat autour des dispositifs de prévention, d’entretien, de promotion ou de réparation. La sociologie ne saurait rester à l’écart de ces questions. Le présent ouvrage se propose d’analyser en profondeur les inégalités face à la santé, le fonctionnement du système de soins et l’évolution actuelle des pratiques (tensions entre cure et care, brouillage des frontières entre normal et pathologique, etc.). Il aborde aussi des questions éminemment sensibles : nouvelles lois de bioéthique, prise en charge croissante de la mort par l’hôpital, vieillissement, problèmes liés au handicap et à la dépendance. Véritable introduction à une sociologie de la santé et du « vivre ensemble », ce livre en prise directe avec la recherche la plus récente a pour ambition de devenir un outil de référence destiné aux étudiants et aux chercheurs en sociologie, mais aussi aux très nombreux acteurs intervenant dans le domaine de la santé.

Parution – Bulletin Amades

Bulletin Amades, n°83

Au sommaire de ce numéro :

Edito

Passage de témoin
Aline Sarradon-Eck et Laurent Vidal

Point d’interrogation : les dossiers d’Amades

Avant propos au dossier
Marie Bonnet

Recherche biomédicale soumise à la question : scandale, éthique, nécessité, comment mener des essais cliniques en pédiatrie?
Marie Bonnet

Participer à un protocole de recherche clinique pédiatrique
Hélène Chapuis

Projet de recherche et suivi d’enfants infectés par le VIH. Comment les équipes peuvent-elles faire face au décès des enfants ?
Philippe Msellati

Thèses récentes
Résumés des thèses ayant participé au prix Amades 2010

Marion Blatgé
Apprendre le handicap visuel. La prise en charge de personnes déficientes visuelles par des institutions spécialisées.
Thèse pour l’obtention du doctorat en sociologie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, décembre 2009

Audrey Bochaton
Construction d’un espace sanitaire transfrontalier : le recours aux soins des Laotiens en Thaïlande
Thèse pour l’obtention du doctorat de géographie de la santé, sous la direction de Gérard Salem, Université de Paris Ouest Nanterre, décembre 2009

Séverine Colinet
Implication associative et travail biographique. Recherche auprès de personnes atteintes de sclérose en plaques
Thèse pour l’obtention du doctorat en sociologie, sous la direction d’Eric Plaisance, Université Paris Descartes, décembre 2009

Sandra Menenteau
Dans les coulisses de l’autopsie judiciaire. Cadres, contraintes et conditions de l’expertise cadavérique dans la France du XIXe siècle
Thèse pour l’obtention du doctorat en histoire contemporaine, sous la direction de Frédéric Chauvaud, Université de Poitiers, mars 2009

Baptiste Moutaud
« C’est un problème neurologique ou psychiatrique ? » Ethnologie de la stimulation cérébrale profonde appliquée au trouble obsessionnel compulsif
Thèse pour l’obtention du doctorat d’ethnologie et d’anthropologie sociale, sous la direction d’Alain Ehrenberg, Université Paris Descartes, juillet 2009

Baptiste Viaud
Panser les deux mondes. Médecines et sports, entre principes hippocratiques et performances
Thèse pour l’obtention du doctorat de sociologie, sous la direction de C. Suaud et B. Papin, Université de Nantes, décembre 2009

Parution

Anthropologie & Santé, n°1, 2010, Aline SARRADON-ECK (dir.), « Où va l’anthropologie de la santé ? Défis, concepts et enjeux au XXIème siècle », Amades/Revues.org

Catherine FELIX et Julien TARDIF (dirs.), Actes éducatifs et de soins : entre éthique et gouvernance, 2010, Revel.

SexualitéS, Revue L’autre, Clinique, cultures et sociétés, 2010, Vol.11, N°3

Fondation Médéric Alzheimer – Revue de Presse nationale et internationale

Livres

Anne-Cécile BEGOT, Médecine Parallèles et cancer. Une étude sociologique, 2010, Logiques sociales, l’Harmattan

Bernard BLETON, L’autre médecine. Pratiques populaires de guérison entre empirisme et sacré, 2010, Téraèdre, collection Un lointain si proche, ISBN : 978-2-912868-96-1

Geneviève CRESSON, Mohamed MEBTOUL (dir.), Famille et santé, 2010, Presses de l’EHESP

Alice DESCLAUX, Philippe MSELLATI, Khoudia SOW, Les femmes à l’épreuve du VIH dans les pays du Sud. Genre et accès universel à la prise en charge, 2011, ANRS

Marcel DRULHE & François SICOT (dir.), La santé à cœur ouvert. Sociologie du bien-être, de la maladie et du soin, 2011, Presses universitaires du Mirail, N° ISBN : 978-2-8107-0135-3

Fred EBOKO, Frédéric BOURDIER, Christophe BROQUA (éds.), Les suds face au sida. Quand la société civile se mobilise, Ed. : IRD,
 Coll. : Objectifs Suds
 
ISBN : 978-2-7099-1706-3

Theo ENGELEN, John R. SHEPHARD and Yang WEN-SHAN (eds), Death at the Opposite ends of the Eurasian Continent. Mortality trends in Taiwan and the Netherlands, 2011, Life at the Extremes, Paperback, ISBN 9789052603797

Pascale HANCART PETITET (dir.), L’art des matrones revisité. Naissances contemporaine en question, 2011, Éditions Faustroll,
Descartes.

Slimane TOUHAMI, La part de l’œil. Une ethnologie du Maghreb de France, Editions du CTHS, Paris, 2010

Laurent VIDAL et Christopher KUABAN (dir.), Sida et tuberculose : la double peine ? Institutions, professionnels et sociétés face à la coinfection au Cameroun et au Sénégal, 
2011, Espace Afrique, N°9,
Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, 378 pages.

Journée d'étude – Le corps dansant et l'intime

Journée d’étude – Le corps dansant et l’intime

 

Vendredi 01 avril 2011  |  Bruxelles (Belgique, 1050)

Lors de sa première édition en avril 2009, le festival « Inside_out » faisait entrer la danse contemporaine à l’ULB et éveillait la curiosité au sein du public estudiantin. Jouant de la surprise pour se défaire des présupposés, il s’était prêté au jeu. Cette deuxième édition ne pouvait s’envisager que sous le signe de la persistance. Car l’envie de partager cet intérêt pour la danse est toujours bien là. Le festival souhaite cette année accentuer le regard critique. Cette deuxième édition se dote d’un fil rouge, suggestion plutôt que cadre contraignant, de quoi nous tenir en alerte : à l’épreuve de l’intime. Outre des temps d’échanges, deux journées d’étude – passerelles lancées entre théorie et pratique – se saisiront de ce thème.

La première édition du festival Inside / out a tenté de transmettre la pratique de spectateur, d’exercer le public néophyte s’étant ou non donné rendez-vous au ‘spectacle’ à regarder les corps en mouvement, sans souci de complaisance. Jouant de la surprise pour se défaire des présupposés, il s’était prêté au jeu.

Cette deuxième édition ne pouvait s’envisager que sous le signe de la persistance. Car l’envie de partager cet intérêt pour la danse est toujours bien là. Cependant, pas de volontarisme naïf, qui voudrait à tout prix convertir les étudiants à la danse. Il s’agit simplement d’être là, ensemble. Une affirmation en quelque sorte.

Pendant quatre jours, du 30 mars au 2 avril, la jeune création sera à l’honneur, à travers une soirée de spectacles en salle, de multiples interventions dansées dans différents lieux de passage ou d’attente, à différents moments de la journée et un Bal Moderne pour ouvrir l’événement.

Le festival souhaite cette année accentuer le regard critique. Par les formes qu’elle propose et les émotions qu’elle suscite, c’est aussi notre vision de la société contemporaine que la danse questionne, amuse, bouscule. Il nous semble important d’amener la parole, de ne pas confiner la danse à une indicible pratique pour loger une indifférence. Cette deuxième édition se dote d’un fil rouge, suggestion plutôt que cadre contraignant, de quoi nous tenir en alerte : à l’épreuve de l’intime. Outre des temps d’échanges, deux journées d’étude – passerelles lancées entre théorie et pratique – se saisiront de ce thème.

Cette nouvelle édition du festival espère créer à nouveau effervescence et émulation.

Programme

Le corps dansant et l’intime, Journées d’étude, 1er & 2 avril 2011, Volet académique du Festival de danse contemporaine « Inside_out »

Vendredi 1er avril 2011

9h30 – 12h45

9h30 : accueil des participants et présentation des journées « Le partage du sensible »

Modération : Paule Gioffredi

Agrégée de Philosophie – Doctorante, Paris VIII, sous la direction de Maryvonne Saison, dans le cadre du Creart-phi de l’université de Paris Ouest Nanterre la Défense. Ses recherches portent sur la pensée de Merleau-Ponty et la danse contemporaine, ses allocutions et publications s’adressent donc aussi bien à des philosophes, des chercheurs en danse que des spectateurs amateurs des arts vivants.

10h15 : Fleur L’heureux-Courtois / chargée de recherche FNRS au groupe d’études constructivistes.
Une politique du toucher à partir du tango argentin

11h : Marian Gonzalez del Valle / doctorante en danse à l’Université de Nice Sophia- Antipolis.
Corps intime et corps dansant « hors soi‟

11h45-12h : pause-café

12h : Claire Malchrowicz & Pénélope Laurent Noye /
Percevoir en mouvement, récits et pratiques d’improvisations dansées en milieu psychiatrique : Les «Fouilles Poétiques» à Bergerac

12h45-14h : repas sur le campus

14h – 17h30 : L’intime surveillé : réception et censure

Modération : Valérie Piette

Valérie Piette est docteure en histoire (ULB, 1998). Sa thèse de doctorat portait sur l’histoire de la domesticité en Belgique au cours du long 19ème siècle. Chargée de cours à temps plein à la faculté de Philosophie et Lettres de l’ULB, elle y enseigne notamment l’histoire contemporaine, l’histoire du genre et la critique historique. Depuis plusieurs années, la partie essentielle de son travail scientifique est consacrée à développer l’histoire des femmes et du genre et à l’insérer dans un cadre d’histoire comparée.

14h : Aurélie Condevaux / doctorante en anthropologie à l’Université de Provence et au CREDO (Centre de Recherche et de Documentation sur l’Océanie), Marseille
Comment regarder l' »Autre » danser: intimité et fakapale dans l’interaction touristique en Polynésie Occidentale

14h 45 : Laura Di Spurio / Titulaire d’un master d’histoire contemporaine, ULB
« Interdit aux moins de dix-huit ans » Contrôle du corps dansant des adolescents en Belgique de 1945 à 1968

15h30-15h45 : pause-café

15h45-16h30 : Camille Paillet / doctorante en danse, Université de Nice Sophia-Antipolis
Mise en scène de l intime dans les pantomimes « d’effeuillage » (Paris, 1880-1910)

16h30 : Anne-Dolorès Marcélis
Les pisseuses. Performance ouverte et dialoguée sur les frontières corporelles

Samedi 2 avril 2011

9h30 – 12h45 : Dire l’intime : Les mises en scène de soi

Modération : Philippe Guisgand

Philippe Guisgand est maître de conférences en danse et chercheur au Centre d’Etude des Arts Contemporains de Lille (France). Il est spécialiste de l’oeuvre d’Anne Teresa de Keersmaeker à qui il a consacré sa thèse de doctorat, deux livres : Les fils d’un entrelacs sans fin. La danse dans l’oeuvre d’Anne Teresa De Keersmaeker, Septentrion, 2008 et Anne Teresa De Keersmaeker, L’Epos, 2009 (en italien) et de nombreux articles et communications. Il étudie également les effets de la rencontre de la danse avec les autres arts. Il aime à mêler son travail de recherche aux démarches de création des chorégraphes et a notamment collaboré avec Marion Ballester, Rosalind Crisp, Farid Berki et Laurent Pichaud. Enfin, il a collaboré au livre Approche philosophique du geste dansé (Septentrion, 2006) et A la rencontre de la danse contemporaine : résistances et porosités, (Paris, L’Harmattan, 2009).

10h : Sarah Andrieu / post-doctorante en Anthropologie, programme ANR GLOBAMUS, Centre d’études des mondes africains (CEMAF)
Les écritures chorégraphiques de soi au Burkina Faso. Les mises en scène de l‟intime dans les solos de « danse contemporaine africaine

10h45 : Léna Massiani / doctorante en Etudes et pratiques des Arts, Université du Québec à Montréal.
Une intimité à partager

11h30-11h45 : pause-café

11h45 : Paola Secchin Braga / Doctorante en danse Université de Paris VIII
Au croisement de l‟intime et du biographique : une rencontre envisageable ?

12h30-13h : conclusion – débat

13h : Aurélie Berland
Une chanson douce : défilé chorégraphique sur un documentaire radiophonique de Claire Hauter sur l’ambulance.

14h : Repas de clotûre

Contact : festival.insideout.workshop@gmail.com
Ces journées sont organisées avec le soutien de l’Académie Wallonie-Bruxelles.
Lieu : ULB, Institut d’Etudes Européennes, salle Kant, Avenue Roosevelt, 39 1050 Bruxelles

Parution – Galen. On the Anomalous Dyskrasia

Parution – Galen. On the Anomalous Dyskrasia

Galen. On the Anomalous Dyskrasia, ed., tr., and comment. (in English) by Elsa Garcia Novo, Editorial Complutense, Madrid, 2011.

 

By means of compositional devices and a masterful use of Greek language that the author adapts to the contents, Galen achieves an accurate and didactic exposition, which presents the vivacity of oral speech. Dealing with a humoral unbalance that is on the basis of many local and general affections —inflammation and fevers among them—, this small treatise also includes key notions of Anatomy and Physiology. On those grounds it became a bestseller in the Middle Ages and the Renaissance (translations into Syrian, Arabic, Latin —8 versions— and Hebrew; 14 commentaries from 1290 to 1567). This first critical edition presents a continuous text—no chapters— and points to the internal structure created by the author in order to make his text readily accessible —and unforgettable. A thorough Introduction —the textual transmission, the fundamental topics—, is coupled by an ample Commentary that deals with alteration and pain, qualities and humours, no less than with scribal errors and grammatical explanations.

Lien de l’ouvrage sur Google Book

 

Parution – Journal of applied gerontology

Parution – Journal of applied gerontology

Journal of applied gerontology, avril 2011, vol 30, n°2
Charles F. Longino, Jr.: A Tribute
Victor W. Marshall

Litwak and Longino’s Developmental Model of Later-Life Migration: Evidence From the American Community Survey, 2005–2007
Don E. Bradley

Topography, Culture Areas, and Integration of Retired Migrants in a Coastal North Carolina County
Jim Mitchell and James L. Wilson

Neoliberalism and Postmodern Cultures of Aging
Larry Polivka

A Life Course Perspective on Information Technology Work
Victor W. Marshall

Quality of Life and Related Factors in the Older Rural and Urban Chinese Populations in Zhejiang Province
Biao Zhou, Kun Chen, Junfang Wang, Hui Wang, Shuangshuang Zhang, and Weijun Zheng

Physician Attitudes Regarding Alcohol Use Screening in Older Adult Patients
Lindsay Sharp and Tammi Vacha-Haase

The Relationship Between Mentally Unhealthy Days and Depressive Symptoms Among Older Adults Over Time
Kimberly A. Skarupski, Matthew M. Zack, Julia L. Bienias, Paul A. Scherr, and Denis A. Evans

Evaluating the Effectiveness of the Trumbull Advocacy and Protective Network: A Formative Evaluation
Lee R. Slivinske, Johanna D. Slivinske, Linda A. Causey, and Karla A. Wyant

Parution – Le praticien face aux mutilations sexuelles féminines

Parution – Le praticien face aux mutilations sexuelles féminines

 

Télécharger le guide (pdf)

 

Sommaire

1. Données générales

Introduction : témoignage

1.1. Anatomie de la région vulvaire de la femme
1.1.1 Les replis tégumentaires
1.1.2 La fente vulvaire
1.1.3 Les organes érectiles
1.1.4 Les glandes génitales de la femme
1.1.5 La situation de l’appareil sexuel de la femme
1.1.6 Rôle des zones sensitives réflexogènes dans la sexualité
1.2. Typologies des mutilations sexuelles féminines
1.3. Données anthropologiques
1.3.1 L’argument religieux
1.3.2 L’argument hygiénique et/ou esthétique
1.3.3 L’argument du « rite de passage »
1.3.4 L’argument identitaire et celui de la perpétuation de la tradition
1.3.5 L’argument sexuel
1.4. Epidémiologie
1.4.1 Prévalence des mutilations sexuelles féminines en France et dans le monde
1.4.2 Données sociologiques des mutilations sexuelles féminines
ou comment construire / déconstruire nos représentations des MSF
1.5. Conséquences médicales et psycho sexuelles
1.5.1. Les conséquences médicales
1.5.2. Les conséquences psycho sexuelles
1.6. Situation juridique
1.6.1 L’évolution du droit
1.6.2 Le signalement et le secret médical
1.6.3 La situation internationale
1.7. Techniques chirurgicales
1.7.1 Chirurgie plastique reconstructrice du clitoris après mutilation sexuelle féminine
selon la technique décrite par P. Foldès
1.7.2 Chirurgie réparatrice de la vulve
1.8. Prise en charge sexologique après chirurgie reconstructrice du clitoris

2. Conduites à tenir

Introduction : témoignage
2.1 Le praticien face à une femme victime de MSF ou susceptible de l’être
2.1.1 Dépister une femme à risque de MSF
2.1.2 Identifier la nature de la mutilation sexuelle
2.1.3 Prendre en charge sur le plan médical, psychologique, social et sexuel
2.1.4 Evaluer les risques de MSF et les prévenir chez ses filles
2.2 Le praticien face à une femme victime de MSF identifiée au moment de l’accouchement
2.3 Le praticien face à une enfant ou une adolescente victime ou menacée de MSF
2.3.1 Situations dans lesquelles évoquer une mutilation sexuelle féminine
2.3.2 Les problèmes diagnostiques en pédiatrie
2.3.3 Conduite à tenir vis-à-vis d’une enfant ou d’une adolescente victime de mutilation sexuelle
2.3.4 Conduite à tenir vis-à-vis d’une menace de MSF
2.3.5 Conduite à tenir en cas de refus d’examen chez l’adolescente
2.3.6 Prévenir les MSF

Parution – Observatoire du sida et des sexualités

 

 

Lettre de l’Observatoire du sida et des sexualités, n°5, mars 2011 :

http://centres.fusl.ac.be/OBSERVATOIRE/document/Nouveau_site/lettre-20110322.html
SOMMAIRE

Séminaire : Militer et prévenir
Nouveau projet : Recherche-action prévention HSH
Note de lecture : Surveiller et jouir. Anthropologie politique du sexe
Bibliographie : Prostitution masculine
Documentation : Nouveautés

 

 

Séminaire – La question de la preuve et de la décision en épidémiologie / santé publique

Séminaire – La question de la preuve et de la décision en épidémiologie / santé publique

 

Jeudi 7 avril 2011 à 14 h
Lieu : Institut Pasteur
25 rue du Dr Roux 75015 Paris

Bâtiment Metchnikoff, rez-de-chaussée, salle Jules BORDET


Prochaine séance du cycle de séminaires 2010/2011 du département Infection et épidémiologie, « La question de la preuve et de la décision en épidémiologie / santé publique »

De l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché pour un nouveau vaccin à son absence d’intégration dans le calendrier vaccinal

Daniel Lévy-Bruhl (InVS)

Ces conférences sont ouvertes à tous.
Accès libre mais se munir d’une pièce d’identité pour l’entrée sur le campus de l’Institut Pasteur

contacts:
annick.opinel@pasteur.fr
michel.garenne@pasteur.fr

Base de données d'images médicales – U.S National Library of Medicine

Base de données d’images médicales  – U.S National Library of Medicine


 

Images from the History of Medicine (IHM) provides access to nearly 70,000 images in the collections of the History of Medicine Division (HMD) of the U.S National Library of Medicine (NLM).

The collection includes portraits, photographs, caricatures, genre scenes, posters, and graphic art illustrating the social and historical aspects of medicine dated from the 15th to 21st century.

The records from the Images from the History of Medicine database are also searchable in LocatorPlus.

The purpose of the IHM database is to assist users in finding and viewing visual material for private study, scholarship, and research. This site contains some materials that may be protected by United States or foreign copyright laws. It is the users’ responsibility to determine compliance with the law when reproducing, transmitting, or distributing images found in IHM.

 

http://ihm.nlm.nih.gov/luna/servlet/view/all

Séminaire – Histoire, Epistémologie et Philosophie des Sciences du Corps

Séminaire – Histoire, Epistémologie et Philosophie des Sciences du Corps

 

Sous la direction de B. Andrieu et A. Klein

Mercredi 6 avril 2011
A 17H
Au Muséum-Aquarium de Nancy
34 Rue Sainte-Catherine 54000 Nancy

La norme corporelle questionnée :  l’école entre protection et redressement (XVIIIe-XIXe s).
Séverine Parayre

Depuis la seconde moitié du XVIIIe siècle, les peurs d’une dégénérescence physique et d’une baisse constante de l’espérance de vie, incitèrent à une mobilisation croissante autour de l’entretien et du soin du corps de l’enfant. Cette préoccupation des Lumières allait marquer définitivement la naissance d’une éducation tournée vers la sauvegarde de la santé et le renforcement physique et moral des jeunes populations. Emblème de l’avenir de la Nation, dont dépendaient le développement futur et la prospérité, l’école du XIXe siècle devint une institution à hygiéniser. Nous avons étudié depuis ce tournant le schéma d’application entre les normes dictées par le législateur et leur mise en pratiques par les populations et nous avons recherché les marges de manœuvres des acteurs moteurs de l’éducation. Nous verrons, entre autres, qu’en prenant en compte les difficultés d’hygiène vécues par l’ensemble de la population, médecins et pédagogues apparurent tour à tour aidants et redresseurs socio-  sanitaire, forcés de devoir s’adapter, de réajuster leurs transmissions de savoirs et pratiques, mais désireux d’imposer une ligne de conduite formant le futur citoyen modèle instruit, sain,  honnête et vertueux. Nous verrons les déboires et embûches de la première emprise hygiéniste et le maintien de résistances et de réticences des populations.

Séverine Parayre est Docteur en Sciences de l’éducation de l’université Paris Descartes, ATER en Sciences de l’éducation, éducation et santé,  à l’université Charles-de-Gaulle Lille 3 et est rattachée au Centre Edgar Morin, unité de recherche de l’EHESS associée au CNRS, UMR 8177. Elle vient de faire paraître un ouvrage intitulé : L’hygiène à l’école, histoire des pratiques de santé XVIIIe-XIXe siècles, Saint-Etienne, PUSE, 2011.

Séminaire – A Creole Complex : Yellow Fever, the Atlantic World and the Formation of Early Republican Medical Culture

A jointly sponsored seminar by the Program in Early American Economy and Society at the LCP and the McNeil Center for Early American Studies

Logan Room, The Library Company of Philadelphia
1314 Locust Street, Philadelphia, PA
April 1, 2011 — 3 to 5 p.m.

 

A Creole Complex : Yellow Fever, the Atlantic World and the Formation of Early Republican Medical Culture

Katherine Arner – Institute for the History of Medicine, Johns Hopkins University, and PEAES Long-term Dissertation Fellow, 2011

The story of early national American medical culture has centered on either internal American developments or Americans’ relations to European metropoles such as London, Edinburgh or Paris. That story becomes much more complex when we look at epidemiological and social phenomena in the broader Atlantic world. Through the persistent problem of yellow fever in tropical climes, as well as the movements of people and ideas throughout the western hemisphere, many Americans cultivated networks with a variety of people outside of Europe who had firsthand experience of yellow fever, networks that in turn affected how American medical writers identified themselves as part of a wider Atlantic world of scientific and medical communities. What came to characterize American medicine in the era of yellow fever was not a nascent nationalist ethos but, rather, a creole complex shaped by an international web of medical writers. This paper traces this development through a close study of the New York-based journal the Medical Repository, one of the first major transnational enterprises that grew out of this medical Atlantic world. Collectively, its authors envisioned the journal as a counterweight to what they saw as the lingering hegemony of Old World explanatory models of diseases and their prevention in a new international context.

Everyone attending should read the precirculated paper for this seminar,
which will be posted by March 18 at www.librarycompany.org/economics.

UNESCO – Cours de formation des professeurs d’éthique

UNESCO – Cours de formation des professeurs d’éthique

 

Division de l’éthique des sciences et des technologies

Secteur des sciences sociales et humaines

UNESCO

Cours de formation des professeurs d’éthique, Inter University Center, Dubrovnik, République de Croatie, (4 – 8 juillet 2011)

Le projet de cours de formation des professeurs d’éthique (ETTC) est un élément important de la stratégie de l’UNESCO pour le renforcement des capacités en matière de bioéthique. Il s’adresse particulièrement à la jeune génération d’experts et éducateurs engagés dans l’enseignement de l’éthique au sein de diverses facultés et institutions de par le monde qui pourront, dans un avenir proche, servir d’agents pour le développement et l’amélioration des programmes d’éducation à l’éthique dans leur pays.

Ce cours de formation des professeurs d’éthique est organisé à l’Inter University Center de Dubrovnik, République de Croatie, en collaboration avec la Commission nationale croate pour l’UNESCO. Il offre aux participants de Croatie et d’autres pays de la région une occasion unique d’améliorer leur capacité d’éducation à l’éthique.

Les objectifs du cours sont :

· initier les participants aux moyens et aux ressources de l’éducation à l’éthique ;

· enseigner aux participants les méthodes et méthodologies de l’éducation à l’éthique ; et

· évaluer et commenter les compétences pédagogiques des participants, présentées sous la direction d’enseignants expérimentés.

Les cours seront assurés par une équipe d’experts bénéficiant d’une large expérience au niveau international en matière d’éducation à l’éthique. Cette équipe se compose notamment du Dr. Henk ten Have, Directeur du Centre de l’éthique des soins de santé de la Duquesne University à Pittsburgh (USA), du Dr. Amnon Carmi de la Chaire UNESCO de bioéthique de l’Université d’Haifa (Israël) et du Dr. Daniella Keidar du Centre international pour la santé, le droit et l’éthique de la faculté de droit de l’Université d’Haifa (Israël).
Les participants doivent être titulaires d’un Master (dans des domaines tels que le droit, la médecine, la philosophie, l’éthique ou les sciences sociales), disposer d’une invitation à enseigner dans une faculté et avoir une bonne maîtrise de l’anglais.

Les personnes intéressées doivent dès que possible soumettre un formulaire d’inscription à Irakli Khodeli (i.khodeli@unesco.org) de la Section de bioéthique de l’UNESCO. Ce formulaire, ainsi que le programme du cours, est disponible sur le site de l’UNESCO. Les candidats doivent également joindre une lettre de motivation (2 pages) expliquant les raisons pour lesquelles ils souhaitent participer à la formation et quels bénéfices ils pensent en tirer.

L’inscription au cours est gratuite, mais les frais de logement et de nourriture sont à la charge des participants.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Irakli Khodeli à la Section de bioéthique de l’UNESCO (i.khodeli@unesco.org ; +33 (0) 1 45 68 44 33) ou visiter le site web http://www.unesco.org/bioethics/

Date limite d’inscription: 2 mai 2011

Colloque – Nutrition, intérêts économiques et pouvoir politique : quelle éducation critique ?

Colloque – Nutrition, intérêts économiques et pouvoir politique : quelle éducation critique ?

Vendredi 27 mai 2011  |  Saint-Denis (93200)

 

A l’heure de la remise à plat des agences de santé liée à leur faillite révélée par l’affaire du médicament Mediator, il semble important de se poser les mêmes questions concernant le fonctionnement du système de santé touchant à l’alimentation en France, à l’influence de l’industrie agroalimentaire dans le secteur, aux stratégies de lobbying qui en découlent, à l’indépendance des comités d’expert et aux conflits d’intérêt qui peuvent la remettre en cause, aux biais dans la recherche scientifique, et aux blocages institutionnels diverses pouvant freiner une véritable politique de santé publique dans le champ de l’alimentation en France. Quasiment aucune journée d’étude en France n’a abordé de front ces problématiques qui essayent de replacer la nutrition dans son environnement socio-économique et de mieux mesurer son autonomie par rapport aux différents acteurs majeurs pouvant avoir intérêt à l’influencer et à détourner sa mission de santé publique à leur profit.

Ce colloque cherche à encourager l’émergence d’une nutrition critique en France, à l’image de ce qui se fait déjà en médecine avec la revue Prescrire et le Formindep notamment qui ont fait la preuve de leur indépendance et de la pertinence de leurs travaux et analyses critiques, et de l’importance cruciale de tels contre-pouvoirs.

Ce colloque, dont l’entrée est libre, est le premier organisé par L’Association de Diététique et Nutrition Critiques (ADNC), fondée en septembre 2010, et qui se donne pour but de contribuer à la diffusion d’une information indépendante et rigoureuse en matière de nutrition, en réalisant un travail critique par rapport aux publications et stratégies de l’industrie agroalimentaire et aux différents acteurs majeurs de l’alimentation en  France, Programme National  Nutrition et Santé compris.

Pour contribuer à l’émergence d’une nutrition critique et plus indépendante en France, nous avons l’intention d’organiser un colloque chaque année, appelé Journées de la Nutrition Critique, ces journées d’étude viendront occuper le vide de cette réflexion sur la recherche, les institutions, le lobbying et les diverses influences étrangères à la mission de santé publique que les professionnels de santé, diététiciens et nutritionnistes compris, sont censés remplir, afin de permettre à ces derniers et au grand public de mieux identifier les stratégies des firmes agroalimentaires et autres, et de mieux s’en prémunir.

L’obésité, les maladies cardio-vasculaires, le cancer sont des pathologies majeures, sans compter toutes les autres, où une meilleure prise en compte du rôle de l’alimentation paraît nécessaire, et pas seulement d’un point de vue de la prise et de la responsabilité individuelle comme c’est encore trop souvent le cas actuellement, mais également dans une perspective plus sociétale, afin de mesurer ce qui peut-être fait en amont, au niveau de l’élaboration des produits eux-mêmes principalement au sein des industries, afin de favoriser une meilleure alimentation des français et prévenir les pathologies qui touchent un nombre toujours pus grand de personnes dans les pays occidentaux.

A l’heure de la marchandisation de secteurs de plus en plus vastes de la société, il apparaît urgent de poser la question du statut des aliments et de leur conception dans notre société actuelle, simples objets de profits et de spéculations comme un autre, au détriment de leurs dimensions culturelles, anthopologiques, sociales, politiques et environnementales? Là aussi, ces questions méritent une plus grade attention que notre colloque entend bien encourager.

Programme

Vendredi 27 mai

9h-10h Paul Scheffer (Président de l’ADNC) « Pour une pensée critique française en nutrition »

10h-11h Pierre Meneton ( Chercheur à l’Inserm) « Nutrition, santé et capitalisme: une incompatibilité de fond »

11h-12h Dr Laurent Chevallier (Nutritionniste), « Cacophonie nutritionnelle : à qui profite-t-elle ? »

Christian Rémésy (Nutritionniste, et directeur de recherche honoraire de l’Inra) « Résistance des filières au changement, l’exemple du pain »

12-14h Pause repas

14h-15h Jean-François Narbonne (Professeur de toxicologie, expert auprès de l’ANSES) « Expertise scientifique et indépendance ? »

15h-16h Isabelle Darnis (Diététicienne, fondatrice d’ABCdiététique), « Stratégies marketing et publicités alimentaires, impacts sur la santé des enfants. Comment et pourquoi, développer l’esprit critique en milieu scolaire »

16h-16-25 Pause

16h25-17h25 Christophe Labbé (Journaliste, co-auteur du documentaire « Alerte dans nos assiettes ») et Philippe Borrel (Réalisateur du documentaire « Alerte dans nos assiettes » diffusé sur Canal+ en 2009), « Le journaliste face au lobby de l’agroalimentaire »

17h25-18h Echange avec la salle avec les intervenants souhaitant y participer

Samedi 28 mai

9h-10h André Picot (Toxicochimiste, directeur de recherche honoraire du CNRS, expert français honoraire auprès de l’union européenne pour les produits toxiques), Dr Maurice Rabache (Toxicochimiste, nutritionniste, ingénieur de recherche honoraire du CNAM), « Quelques exemples récents de toxiques alimentaires, sujets à polémique »

10h-11h Christian Rémésy (Nutritionniste, et directeur de recherche honoraire de l’Inra), « Les défis de l’alimentation durable »

11h-12h Claude Aubert (Ingénieur agronome de l’INAPG), Ludovic Ringot (Cadre diététicien), « Viande et autres produits animaux : quel impact sur l’environnement et sur notre santé ? »

12h-14h Pause repas

14h-15h Marie Grosman (Réseau Santé Environnement), Roger Lenglet (Philosophe et auteur de nombreux ouvrages portant sur les questions de lobbying), « Santé publique et lobbying autour des produits alimentaires »

15h-16h André Cicolella (Porte-parole du Réseau Santé Environnement et président fondateur de Sciences citoyennes.), « L’expertise française et européenne sur le bisphénol A : bilan du rôle du Réseau Santé Environnement »

16h-16h25 Pause

16h25-17h25 Dr Philippe Foucras (Président du Formindep), « 7 ans d’engagement citoyen et scientifique : le bilan du Formindep »

17h25-18h Clôture du colloque par Paul Scheffer (Président de L’ADNC)

Pour tout complément d’information, veuillez vous rendre sur notre site www.adnc.org ou nous écrire à contact@adnc.org

Lieu
Saint-Denis (93200) (2 rue de la Liberté)

Contact
Paul Scheffer
courriel : paul1 (at) no-log [point] org

Poste d’ingénieur d’étude et de recherche – CHU de Besançon

Poste d’ingénieur d’étude et de recherche – CHU de Besançon

 

Description du poste : l’ingénieur d’étude et de recherche sera chargé de la mise en place et de la réalisation d’une étude portant sur la situation des personnes malades détenues relevant d’une prise en charge palliative dans les établissements pénitentiaires en France.

 

Objectifs de l’étude:
1) Evaluation du nombre de personnes malades détenues dans les établissements pénitentiaires en France et dont l’état de santé relève d’une démarche palliative ;
2) Description de leurs caractéristiques ainsi que des modalités leur prise en charge médicale et judiciaire.
3) Description des éléments pris en compte dans les décisions médicales et judiciaires concernant ces personnes, notamment à travers les éventuelles demandes de suspension de peine pour raison médicale des personnes recensées ou des demandes de liberté conditionnelle pour raison de santé.

 

Durée de l’étude : 2 ans
Contributions attendues :
– Mise en place de l’étude :
Prise de contact avec les différents partenaires de l’étude
Finalisation des questionnaires et des documents de l’étude
– Suivi des centres investigateurs :
Prise de contact avec les centres investigateurs (UCSA et UHSI en France)
Organisation des rendez-vous en fonction du calendrier de l’étude
– Recueil des données :
Déplacements dans les centres participants
– Analyse et interprétation des résultats :
Contribution à l’analyse et à l’interprétation des résultats issus des données recueillies dans les entretiens.
Participation au rapport d’étude
Participation à la rédaction de publications
Communications en congrès.
– Réponse à des appels à projets :
Rédaction de dossiers de candidature à des appels à projets susceptibles de correspondre à la problématique de l’étude afin de développer cet axe thématique.

 

Profil souhaité :
Diplôme : Master 2 en Sciences humaines et sociales, sciences juridiques, sciences politiques.
Expérience : Expérience de recherche et  de gestion de projet souhaitée
Les personnes intéressées sont invitées à envoyer un CV et une lettre de motivation à :

 

Melle Elodie Cretin : ecretin@chu-besancon.fr
03.81.21.86.80

Séminaire – Le handicap en questions

Séminaire – Le handicap en questions

 

Mercredi 30 mars
de 19h à 21h

à la Maison des Associations de Solidarité
salle Potiron
(MAS, 10-18, rue des terres au curé, 75013 Paris,
M° ligne 7 : Porte d’Ivry, ligne 14 : Olympiades)

Entrée libre
Interprétation en LSF

Le Collège International de Philosophie a le plaisir de vous convier au séminaire Le handicap en questions.
Tout autant que nous le questionnons, c’est le handicap qui nous questionne. Théoriquement, existentiellement, collectivement.  Les situations de handicap  interpellent en effet les valeurs et l’expérience communes (la justice, la norme, le manque, l’image de soi, le corps, la dignité, l’altérité…). Elles nous ramènent à des pans de l’expérience humaine devenus problématiques et mettent à l’épreuve les voies d’humanisation que proposent ou tolèrent nos communautés.

Handicap et citoyenneté

avec Madame Véronique Dubarry,
Adjointe au Maire Chargée des Personnes en Situation de Handicap

Dans quelle mesure les situations de handicap modifient-elles nos représentations et nos pratiques de la citoyenneté?

Comment cette altérité s’intègre-t-elle dans la figure du citoyen? Comment pouvons nous construire un espace public qui soit aussi un espace commun? La notion de handicap est-elle une notion pertinente pour concevoir une politique publique?