Parution – Des pathologies sociales aux pathologies mentales

Parution – Des pathologies sociales aux pathologies mentales

Stéphane Haber (ed.), Des pathologies sociales aux pathologies mentales, Presses universitaires de Franche Comté, sept 2010.

Parler de « pathologie sociale » n’a rien d’évident, ni même, peut-être, d’innocent. En voulant marquer énergiquement notre désapprobation devant certains états de fait choquants, devant certaines situations irrationnelles ou immorales, une telle expression ne nous engage-t-elle pas sur une voie périlleuse, celle qui conduit à assimiler la société à un grand corps malade qu’il s’agit de soigner ?

Stéphane HABER — Introduction :  Les défaillances de la santé mentale comme fait social

I – Aperçus sur l’histoire du problème
Arnaud MACÉ — Santé des corps, des esprits, des cités : un modèle antique de liaison entre pathologie sociale et pathologie psychique
Laurent CLAUZADE — Auguste Comte et la maladie occidentale : l’insurrection des vivants contre les morts
Gauthier AUTIN — Une société de somnambules et d’automates. Tarte et les maladies de l’imitation
Stéphane HABER — Halbwachs et l’interprétation psychiatrique des causes du suicide
Jean-Marc DURAND-GASSELIN — Pathologies sociales et Pathologies mentales chez Habermas

II – Positions contemporaines
Christophe DEJOURS — La santé mentale entre ressorts individuels et réquisits collectifs
Emmanuel RENAULT — Pathologie sociale et souffrances sociales
Louis UCCIANI — Qualités de la déchéance
Guillaume LE BLANC — La reconnaissance à l’épreuve de la méconnaissance