Parution – L'imaginaire médical dans le fantastique et la science-fiction

Parution – L’imaginaire médical dans le fantastique et la science-fiction

Jérôme Goffette et Lauric Guillaud (dir.), L’imaginaire médical dans le fantastique et la science-fiction, Editions Bragelonne, 2011, 336 p.

Cet ouvrage collectif rassemble les contributions de spécialistes de littérature, de cinéma, ainsi que de philosophes, d’anthropologues, d’un psychologue clinicien et d’un écrivain.

La médecine fait rêver, dans tous les sens : de la mort soudainement éloignée jusqu’aux cauchemars du corps ouvert, de la figure bienveillante jusqu’à la profanation, de l’antalgique salvateur jusqu’à d’horribles supplices. Alors que le corps intérieur nous est obscur,  la science-fiction, le fantastique, la fantasy et l’horreur nous font découvrir des paysages du corps splendides, étonnants ou répugnants, mais toujours prenants.
Pourquoi cette profusion de l’imaginaire médical ? Avec une médecine aujourd’hui rationnelle, on aurait cru la fin des passions imaginatives, mais au contraire cette science nouvelle a démultiplié les perspectives. La prolifération de l’imaginaire médical est naturelle, car  la littérature et le cinéma aiment ses images fortes. Les effets de sciences sont aussi des effets de fiction et de merveilleux.
Le lecteur comprendra l’intérêt de ce travail collectif (grâce au réseau CERLI), mais aussi notre humilité, car nous n’épuisons en rien la thématique.