Appel à contribution – Action/Enaction, l'émergence de l'oeuvre d'art

Appel à contribution – Action/Enaction, l’émergence de l’oeuvre d’art

Sous la direction de Xavier Lambert, maître de conférences HDR en arts plastiques, Université de Toulouse-Le Mirail, LARA (Laboratoire de Recherche en Audiovisuel)

La fin du XXe siècle a vu émerger de nouveaux paradigmes qui, à partir notamment de la seconde cybernétique, ont contribué à définir des approches du réel, et les représentations du monde qui en découlent, sur la base de systèmes processuels et interconnectés. Les théories du vivant ont été fortement influencées par ces approches qui ont contribué à une approche systémique du vivant. Un auteur comme Varela constitue une référence importante, notamment à partir du concept d’enaction qu’il a élaboré pour mettre en évidence la co-action de l’organisme et de son mileu :
« … nous affirmons que l’organisme et l’environnement sont imbriqués l’un dans l’autre sur de multiples modes et ainsi, ce qui constitue le monde d’un organisme donné est produit ou enacté par l’histoire du couplage structurel de cet organisme. »
Il définit par ailleurs l’enaction comme « … un couplage structurel qui fait émerger le monde. » À noter que enaction est un néologisme formé à partir du verbe to enact, et pris dans le sens, selon le traducteur de l’ouvrage, de « susciter », « faire émerger » ou « faire advenir ».
L’hypothèse est que les paradigmes contemporains conduisent à réévaluer la poïétique de l’œuvre d’art prise en tant que processus et système. Il s’agira de mettre en évidence l’articulation qui s’effectue, dans le cadre de cette poïèse, entre l’action de l’artiste créant, avec les processus que cela implique, et l’émergence de l’œuvre dans son autonomie ontologique. Montrer comment l’œuvre en train de se faire, en tant que système, procède de ce « couplage structurel » dont parle Varela entre le dessein de l’artiste et la résistance de l’œuvre, mais aussi dans la confrontation aux logiques des dispositifs qui forment système en tant que tels comme le numérique et le biologique.

INFORMATIONS PRATIQUES
Les textes retenus seront publiés dans la revue en ligne du LARA « entrelacs.fr » à l’occasion d’un numéro spécial, et, éventuellement, sur support papier (éditeur à définir).
Calendrier
Lancement de l’appel : 15 novembre 2010
Date limite de soumission : 1er avril 2011
Remise des articles : 1er juin 2011
Mise en ligne des articles : 1er novembre 2011
Soumission des propositions
La proposition de communication doit être envoyée en fichier attaché au format RTF, ou DOC. Les coordonnées, implantation et titres scientifiques de l’auteur doivent figurer dans le corps du courriel, ainsi que le titre de sa proposition. Le courriel doit être adressé à :
xavier.lambert@univ-tlse2.fr
Format et mise en page
La proposition de communication doit comporter entre 2000 et 4000 caractères – titre compris (400-850 mots environ), et ne rien comporter d’autre que le titre (paragraphe centré, police Times ou Times New Roman, corps 12, caractère gras), et le(s) paragraphe(s) de la proposition (paragraphe justifié, police Times ou Times New Roman, corps 12, normal).
L’article définitif doit comporter entre 15 000 et 20 000 caractères. Son format définitif sera communiqué par la suite aux auteurs sélectionnés, avec un fichier stylé correspondant à la mise en forme demandée. Vous devrez joindre à votre texte un résumé en français et une courte notice biographique.
Si vous joignez des images, elles doivent être libres de droit ou accompagnées d’un accord express des ayant droit. Elles seront au format 72 dpi (résolution écran), fournies au format jpeg.

Comité scientifique
Patrick Barres, Professeur des universités, Université de Toulouse 2 Le Mirail
Philippe Birgy, Professeur des universités, Université de Toulouse 2 Le Mirail
Carole Hoffmann, Maître de conférences, Université de Toulouse 2 Le Mirail
Xavier Lambert, Maître de conférences HDR, Université de Toulouse 2 Le Mirail
Guy Lecerf, Professeur des universités, Université de Toulouse Le Mirail
Olivier Lussac, Professeur des universités, Université Paul Verlaine, Metz