Exposition – Corps à corps

Exposition – Corps à corps

MBA – Musée des Beaux-Arts, Dunkerque
Jusqu’en Octobre 2011

Depuis quelques années, le musée des Beaux-Arts propose, à partir de ses collections, des accrochages inédits d’une durée de quinze à dix-huit mois, qui croisent art ancien et art contemporain, beaux-arts, ethnologie, histoire et sciences naturelles, art occidental et art extra-européen.

Avant Corps à Corps, trois expositions se sont succédées : Éloge de la couleur (juillet 2006 – septembre 2007), qui a interrogé la couleur, sa place dans la Nature, son rapport à la représentation du monde, son rôle dans la construction de l’œuvre, sa relation à la lumière et l’attrait contrasté pour le monochrome ou la profusion de la palette ; D’Après Nature (septembre 2007 – octobre 2008), qui a proposé quatre approches : la sublimation de la Nature, la nature comme paradis terrestre, la nature « surnaturelle » et la nature immortalisée ; et Par-delà la matière (novembre 2008 – avril 2010), qui a questionné l’origine même de l’art, son rapport au sacré, les modes d’expression de cette spiritualité, la tentation de l’ascèse ou de la jouissance, la relation entre matière et esprit.

Quatrième invitation à explorer la diversité des collections des musées de Dunkerque, Corps à corps met en exergue le corps, objet de tous les fantasmes et désirs, sujet de fascination des artistes depuis des temps immémoriaux.

D’aucuns diront que le sujet a été maintes fois rebattu. Pourtant, les démarches d’artistes de notre temps tendent à prouver que cette fascination est toujours d’actualité puisqu’au cœur de leurs recherches artistiques. À croire que le sujet est inépuisable. Car depuis les représentations des plus classiques, proches d’un réalisme extrêmement codifié, les représentations du corps ont donné lieu à diverses partitions artistiques, à leurs débuts scandaleuses, qui continuent aujourd’hui d’alimenter le débat.

Le corps est l’une des données constitutives de l’existence humaine : c’est dans et avec son corps que chacun de nous naît, vit et meurt. C’est dans et par son corps qu’on s’inscrit dans le monde et que l’on rencontre autrui. À la fois objet matériel qui s’inscrit dans le devenir et le paraître et objet que nous sommes (signe de notre humanité et de notre subjectivité) le corps trouve tout son intérêt lorsqu’on cherche à comprendre ce qu’est l’homme. C’est ce qui intéressait le musée et c’est ce que l’exposition Corps à Corps cherche à montrer : comment le corps, objet de multiples représentations et aussi d’obsessions dans notre civilisation contemporaine, objet aussi d’enjeux extrêmement divers, de l’initiation rituelle à la séduction ou même à la domination, incarne-t-il la personne humaine au sein du monde dans lequel elle vit ?

Le Musée des Beaux Arts vous propose une nouvelle exploration de ses collections. À l’honneur cette année : le corps !  Cinq moments forts rythment le parcours : corps et parure ; corps et séduction ; corps et énergie ; corps en fragments ; apparition/disparition des corps. Un voyage dans le temps et l’espace, au travers de peintures, de sculptures, d’objets d’ici et d’ailleurs, de photographies et d’installations contemporaines.
Cet accrochage questionnera la représentation du corps humain à partir des œuvres de la collection de peintures, sculptures, dessins et objets du musée des Beaux-arts ainsi que celle du LAAC de Dunkerque . Il sera enrichi de quelques prêts à d’autres institutions. L’exposition offre un parcours en cinq étapes dont le but est de montrer à travers le temps et l’espace comment les artistes ont appréhendé le corps : Corps, parure et apparence, corps et séduction, corps et énergie, corps morcelé, apparition et disparition du corps.
Liste des artistes contemporains présentés dans cette exposition: Tony Oursler, Erwin Wurm, Peter Klasen, Corneille, Jean Messagier, Hugh Weiss, Gianni Bertini, Angèle Etoundi Essamba, Arthur Van Hecke, Wallace Ting, Pierre Mercier, Marina Abramovic, Philippe Favier, Henri Cueco, Christine Deknuydt, Günter Brus, Jan Vercruysse, Elina Brotherus, Pierre-Yves Bohm, Eugène Leroy, Manit Sriwanichpoom, William Eggleston, Bertrand Gadenne, Nicole Tran Ba Vang.