Séminaire – Genre, Santé, Migrations

Séminaire – Genre, Santé, Migrations

La quatrième séance de notre séminaire « Genre, Santé, Migrations » aura lieu le jeudi 3 mars 2011 à 14h, salle Denucé (Université Bordeaux Segalen, site de la Victoire). Nous recevrons Dr. Hélène CESBRON, médecin généraliste pratiquant l’IVG médicamenteuse, et Dr. Paul CESBRON, gynécologue obstétricien, ancien chef de service de gynécologue-obstétrique de l’hôpital de Creil, secrétaire de la Société d’Histoire de la Naissance, qui interviendront sur le thème de

L’avortement en France : Approche historique et pratiques d’aujourd’hui

Ces deux médecins qui ont une pratique « militante » de l’IVG nous feront part de leurs réflexions sur la situation française, enrichies par un regard historique. Hélène Cesbron, médecin généraliste en Gironde, qui a longtemps exercé à Creil, pratique l’avortement en ville depuis que la loi de 2001 (décret d’application du 28 novembre 2004) le permet. Elle témoigne de cette expérience dans son dernier ouvrage. A travers la présentation de plusieurs portraits de femmes (mais parfois aussi d’hommes, d’enfants), elle montre à la fois comment cet évènement est de l’ordre de l’intime mais est aussi un acte éminemment social, et comment cette pratique vient mettre à l’épreuve la relation classique médecin-patiente en déplaçant l’avortement de l’hôpital vers le domicile. Paul Cesbron, gynécologue-obstétricien, ancien président de l’Association Nationale des Centres d’Interruption de grossesse et de Contraception (1994-2004), nous fera part de son analyse sur l’accès à l’IVG depuis la loi Veil. Parti prenante de cette histoire de l’avortement en France, il reviendra sur les conséquences de l’organisation hospitalière sur l’activité des services d’orthogénie, sur l’action des groupes anti-IVG (jusqu’au milieu des années 90) et sur l’évolution des techniques.