Journée d’étude – Les usages sociaux des sciences du cerveau

Journée d’étude – Les usages sociaux des sciences du cerveau

15 mai 2012

 coorganisée par la MSH Paris Nord et New York University in Paris, qui se tiendra le 15 mai prochain dans les locaux de New York University, 56 rue de Passy, Paris 16e arrdt (métro La Muette ou Passy).

Présentation / introduction

9.00 – 9.15

Usages sociaux des savoirs « pré-neuroscientifiques »

9.15 – 9.45 : Rafael Mandressi (CAK, CNRS) : « Usages sociaux et politiques des savoirs « pré-neuroscientifiques » sur le cerveau »

9.45 –  10.15 : Yves Cartuyvels (Fac. St Louis, Bruxelles), « Usages  sociaux d’une lecture biologique du crime à la fin du XIXe »

Discutant : Marc Renneville

10.15 – 11.00 : Discussion

Le genre des neurosciences

11.15 – 11.50 : Rebecca Jordan-Young (Barnard College, New York), « Hardwired for Sexism »

11.50 – 12.20 : Catherine Vidal (Institut Pasteur), « Ordre social et ordre neuronal »

Discutant :

12.20 – 13.00 : Discussion

Usages sociaux des neurosciences (1) : le marketing14.00 – 14.30 : Didier Courbet (Univ. Aix-Marseille 1) : « Neuromarketing et neurosciences au service des publicitaires : questionnements éthiques »

Discutant : Sébastien Lemerle

14.30 – 15.00 : Discussion

 Usages sociaux des neurosciences (2) : l’école

15.00 – 15.30 : Stanislas Morel (Univ. St Etienne), « Neurosciences cognitives et pédagogie »

15.30 – 16.00 : Marianne Woollven (ENS Lyon/Centre Max Weber), « Que se passe-t-il dans le cerveau dyslexique ? Les difficultés en lecture au prisme des sciences du cerveau »

16.00 – 16.30 : Grégoire Molinatti (Univ. Montpellier), « Neurosciences et éducation : quelles épistémologies, quelle théorie du sujet, quelles normativités ? »

Discutant : Samuel Lézé

 16.30 – 17.30 : Discussion et conclusion

Discutante : Dominique Memmi

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.