Parution – Le Compas & le bistouri. Architectures de la médecine et du tourisme curatif: l’exemple vaudois (1760-1940)

Parution – Le Compas & le bistouri. Architectures de la médecine et du tourisme curatif: l’exemple vaudois (1760-1940)

Dave Lüthi, Le Compas & le bistouri. Architectures de la médecine et du tourisme curatif: l’exemple vaudois (1760-1940), Lausanne, Editions BHMS, 2012.
Les établissements médicaux vaudois construits entre 1760 et 1940 sont des témoins privilégiés de l’émergence de l’architecture rationnelle ainsi que de phénomènes historiques et sociaux tels que la médicalisation de la société, du territoire et du paysage, l’essor du tourisme médical, le transfert des modèles et des technologies; ils remettent aussi en question les notions de centre et de périphérie, tant au niveau architectural que médical. L’étude des hôpitaux, des sanatoriums, des cliniques et des établissements de bains montre comment l’invention d’une «architecture à soigner» est le fait conjoint du médecin et de l’architecte, tous deux cherchant à faire de ces établissements des faire-valoir de leur pratique ainsi que des monuments à la gloire de la santé publique ou de la philanthropie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.