Parution – Expériences de la folie. Criminels, soldats, patients en psychiatrie (XIXe-XXe siècles)

Parution – Expériences de la folie. Criminels, soldats, patients en psychiatrie (XIXe-XXe siècles)

 

Laurence Guignard, Hervé Guillemain et Stéphane Tison (dir.), Expériences de la folie. Criminels, soldats, patients en psychiatrie (XIXe-XXe siècles), Rennes, PUR, 2013.

À partir de trois situations institutionnelles différentes (judiciaire, militaire, hospitalière) exposées dans leur contexte historique des XIXe et XXe siècles, ce volume saisit les trajectoires singulières des patients dans leurs interactions avec les configurations institutionnelles de la psychiatrie et les catégories médicales qui définissent la maladie mentale. Il s’y dessine une autre histoire de la folie dans laquelle les médecins sont acteurs au même titre que les juges, les militaires ou les patients.

Laurence Guignard est maîtresse de conférences à l’université de Lorraine, centre de recherche universitaire lorrain d’histoire (CRULH).

Hervé Guillemain est maître de conférences à l’université du Maine (Le Mans), centre de recherches historiques de l’Ouest (L’UNAM, CERHIO-UMR 6258).

Stéphane Tison est maître de conférences à l’université du Maine (Le Mans), centre de recherches historiques de l’Ouest (L’UNAM, CERHIO-UMR 6258).

Sommaire 

De la fureur à la dangerosité : folie violente/folie dangereuse au XIXe siècle

  • « Furieux », « dangereux », « dangerosité » : figures et concepts
  • Hôpital ou prison ? Les institutions de la régulation

Du front à l’asile : l’expérience de la folie de la Grande Guerre aux années vingt

  • L’impact de la guerre sur l’institution psychiatrique et les dispositifs de soin
  • Pratiques médicales et regards scientifiques sur les pathologies liées à la guerre
  • Expériences individuelles et familiales de la folie

Les malades dans l’institution hospitalière au XXe siècle

  • Expériences psychiatriques
  • L’institution en question
  • La résurgence de la parole des patients et de leurs familles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.