Post-doctorat – Politique de la cellule : genèse et réception de la théorie cellulaire en France et en Allemagne ca. 1800-1900

Recrutement d’un post-doctorant en histoire et philosophie des sciences du vivant

Projet ANR-DFG

« POLCELL : Politique de la cellule : genèse et réception de la théorie cellulaire

en France et en Allemagne ca. 1800-1900 »

 

 

Annonce : Dans le cadre d’un projet de recherche franco-allemand, sous l’égide de l’Agence nationale de la recherche (ANR) et de la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG), l’Université de Strasbourg recrute un(e) post-doctorant(e) en contrat à durée déterminée (12 mois renouvelables une fois) à compter du 1er septembre 2013. Le candidat sera titulaire d’un doctorat en histoire, philosophie ou sociologie des sciences et sera spécialisé(e) dans le domaine de l’histoire/philosophie des sciences du vivant (incluant l’histoire de la médecine). La recherche s’appuiera sur la consultation de sources publiées et non publiées disponibles à la BNUS (Bibliothèque nationale universitaire de Strasbourg) et aux Archives nationales de Paris. Il est aussi attendu que le candidat publie dans des revues internationales à comité de lecture, qu’il participe aux workshops organisés dans le cadre du projet tout autant qu’il collabore à la rédaction des rapports scientifiques du projet.

 

Contexte général du projet: Le projet cherche à proposer un nouveau regard sur la genèse et le développement de la théorie cellulaire au XIXe siècle. Un premier axe du projet visera à établir la généalogie des catégories centrales de la théorie cellulaire (« individu », « universalité », analogie organisme/société) entre 1800 et la publication des travaux de Schwann (1839) et ceci, dans une perspective franco-allemande. Le deuxième axe du projet sera orienté vers la réception de la théorie cellulaire en France, entre 1838 et 1900, en privilégiant deux lieux, Strasbourg et Paris, et en s’intéressant aux interactions entre différents champs de savoirs comme la botanique, la physiologie, la médecine et la sociologie. La question principale du projet est d’examiner de manière approfondie les nombreux enchevêtrements entre la théorie cellulaire et le contexte politique dans lequel elle évolua. Ceux-ci seront envisagés comme un processus de co-construction qui produisit, au XIXe siècle, un nouvel ordre de la nature et du politique. À partir de comparaisons transnationales et transdisciplinaires, le travail mené en collaboration par les équipes française et allemande permettra de cerner les similitudes et les divergences entre des conceptions politiques et philosophiques, des facteurs épistémologiques et des pratiques de recherche qui ont marqué la genèse et le développement de la théorie cellulaire. Enfin, la démarche comparée visera à promouvoir le dialogue entre historiens des sciences des deux pays.

 

Localisation et rémunération : Le post-doctorant sera basé à Strasbourg et sera accueilli au sein du Département d’histoire et de philosophie des sciences du vivant (DHVS), Faculté de médecine. Il sera encadré par la responsable du projet POLCELL, Marion Thomas (SAGE-DHVS) et bénéficiera de l’environnement stimulant de l’Université de Strasbourg et des facilités de recherche et matérielles qui y sont offertes. La durée du post-doctorat sera de 12 mois (renouvelable une fois) à compter du 1er septembre 2013. Le recrutement sera effectué sous forme de contrat à durée déterminée. Le montant de la rémunération brute mensuelle est de 2500 euros (financement ANR).

 

Niveau et compétences requises :

Doctorat en histoire, philosophie ou sociologie des sciences.

Une connaissance solide en histoire de la biologie et de la médecine est souhaitée.

Maîtrise de l’anglais (oral et écrit)

Capacité de rédaction d’articles scientifiques

Note importante : les sources consultées seront en français et la maîtrise de l’allemand n’est pas nécessaire.

 

Procédure de recrutement: Le dossier de candidature sera constitué des pièces suivantes :

1. une lettre de motivation

2. un CV détaillé

3. le rapport de soutenance de la thèse

4. 2 lettres de recommandation

5. 1 à 2 publications

 

Dépôt des candidatures: Les candidats devront faire parvenir leur dossier de candidature par mail ou par courrier à Marion Thomas, avant le 1er juillet 2013, à l’adresse suivante :

Université de Strasbourg

Faculté de médecine / DHVS

4, rue Kirschleger

67085 Strasbourg Cedex

France

 

Les interviews des candidats pré-sélectionnés auront lieu à Strasbourg au cours de la semaine du 15 juillet 2013.

 

Pour plus d’informations, merci de contacter  Marion Thomas à l’adresse suivante: marion.thomas@unistra.fr (ou mcmthomas@wanadoo.fr)

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.