Séminaire d’épistémologie, d’histoire et de philosophie de la chimie – Chimie et médecine

Séminaire d’épistémologie, d’histoire et de philosophie de la chimie – Chimie et médecine

 

Chimie et médecine

2013-2014

organisé par François Pépin

 

CERPHI (UMR 5037), ANR Anthropos et Centre Cavaillès (CIRPHLES – USR 3308)

 

Les séances se dérouleront une fois par mois, le mercredi de 16h à 18h

au Centre Cavaillès, 29 rue d’Ulm (3ème étage), Paris, 5ème arrondissement

 

Contact : francoispepin@free.fr

 

9 octobre

Bernard Joly, (Lille 3, UMR « Savoirs, textes, langage »), Le médecin doit-il être chimiste ou mécanicien ? A propos de la thèse de  médecine du chimiste E.-F. Geoffroy en 1703

 

20 novembre

Sacha Loeve (Paris 1, CETCOPRA) et Mickael Normand (Institut des Sciences Chimiques de Rennes), A corps perdu : sur quelques reconfigurations chimiques du corps aujourd’hui

 

11 décembre

Delphine Kolesnik (ENS de Lyon), Cartésianisme et chimie. L’exemple de Regius

 

15 janvier

Stéphane Tirard (Université de Nantes, Centre Viète), La chimie dans les Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux de Claude Bernard

 

5 février

Roberta Brayner (Paris 7, Nanomaterials Team, UMR 7086), L’impact de la libération contrôlée de médicaments sur la schizophrénie (sous réserve)

 

19 mars

Jean-Pierre Llored (École Polytechnique, CREA), Chimie et écotoxicologie du point de vue d’une épistémologie expérimentale

 

9 avril

Sacha Tomic (Paris 1),  La chimie au service de la médecine légale

 

7 mai

Gilles Barroux (Collège International de Philosophie), Les médecins chimistes sont-ils des médecins comme les autres ? Quelques coups d’œil sur la présence de la chimie dans les pratiques médicales au XVIIIe siècle

 

18 juin

Pierre Girard (Lyon 3), Leonardo Di Capua et la querelle de l’enseignement de la chimie à Naples à l’Age classique

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.