Bistrot des ethnologues – Vécu intime du vieillissement

Bistrot des ethnologues – Vécu intime du vieillissement

Maison des sciences de l’homme

Jeudi 24 février

18h30

68e Bistrot des ethnologues en Auvergne

« Vécu intime du vieillissement »

Approche anthropologique et littéraire

avec Bernadette Puijalon, anthropologue (Paris XII) et romancière


Rencontres d’Hippocrate

Rencontres d’Hippocrate

Le lundi 14 février 2011, à 18h
Faculté de médecine Paris descartes – amphithéâtre richet
15 rue de l’école de médecine – Paris 6è (M° odéon)

Le Pr. Patrick Berche, doyen de la faculté de médecine Paris Descartes et le Pr. christian hervé, chargé de la mission « relations médecins/patient/familles » ont le plaisir de vous convier à une nouvelle édition des « Rencontres d’Hippocrate » de la faculté de médecine Paris Descartes :

« Vivre Le don d’organes avec ses croyances »

Une table ronde avec :
grand rabbin haïm Korsia (aumônier général israélite des Armées) – imam saïd ali KoUssay (aumônier musulman – CHU Avicenne) – Mme doriane viLLordin (aumônerie catholique – GHU Cochin) – Mme Joséphine cossarT (coordination de prélèvements d’organes et de tissus – GHU Cochin) – Pr. sadek BeLoUciF (agence de la Biomédecine) – Pr. denis saFran (Hôpital Européen Georges-Pompidou) – Pr Laurent saLoMon (CHU
Henri Mondor) – des patients transplantés et des proches de donneurs.

renseignements :
christian.herve@parisdescartes.fr / www.medecine.parisdescartes.fr

Les dons et greffes d’organes sont régis par la loi de bioéthique de 1994, révisée en 2004 et actuellement réactualisée. Au delà des notions légales et réglementaires se posent les pratiques en termes d’humanité, d’annonce et d’écoute, voire de partage de sentiments. Ces situations sont difficiles et manquent souvent d’explications. Les référents culturels et religieux sont alors majeurs pour éclairer les personnes interpellées dans ces situations humainement très complexes. Cette table ronde a pour objectif de mettre en scène les acteurs qui sont impliqués et notamment ceux qui peuvent au mieux expliciter le sens des textes et rites souvent invoqués par les familles dans leurs réflexions.

Rencontre autour de "Bodybuilding. L'évolution des corps"

Rencontre autour de « Bodybuilding. L’évolution des corps »


À l’occasion du numéro spécial de Critique intitulé « Bodybuilding. L’évolution des corps » (sommaire joint), qui croise sexe, genre et biologie,

aura lieu une rencontre le vendredi 4 février à 19h, en présence de Thierry Hoquet, de Sylvie Duverger et de Priscille Touraille.

Lieu: Librairie VIOLETTE & Co
102, rue de Charonne – 75011 Paris.
Tél. : 01 43 72 16 07.

Ce sera l’occasion notamment de revenir sur l’entretien avec Judith Butler, et de discuter du retour du sexe dans la pensée du genre.

Tables rondes – Corps de femme : Sport, culture et genre

Tables rondes – Corps de femme : Sport, culture et genre

le 19 janvier 2011

avec le soutien financier de l’Institut Émilie du Châtelet et en partenariat avec le Nouveau théâtre de Montreuil – Centre dramatique national

Coordination Thomas Cepitelli, Université Lyon 3.

10h Accueil du public

10h30 – 12h30 LA FEMME SPORTIVE : HISTOIRE ET ÉVOLUTION

MODÉRATRICE Anne Saouter, docteure en anthropologie sociale et historique de l’Europe, EHESS – Toulouse. INVITÉ.E.S Anaïs Bohuon, maîtresse de conférence en STAPS – Université Paris Sud 11 ; Grégory Quin, docteur en sciences du sport – Université de Lausanne ; Marc-Henry Kugler, professeur en STAPS, entraîneur de l’équipe féminine de rugby à l’Université Paris 13 Bobigny ; Olivier Villepreux, co-directeur de la collection « Le sens du sport » chez Actes Sud Junior.

14h – 16h SPORT, SEXE ET GENRE

MODÉRATRICE Catherine Louveau, professeure en STAPS – Université Paris Sud 11. INVITÉ.E.S Annick Davisse, inspectrice pédagogique en EPS (à la retraite) ; Philippe Liotard, maître de conférence – Université Lyon 1. Christine Mennesson, maîtresse de conférence – Université Paul Sabatier Toulouse ; Chrystelle Chopin, Vice Présidente de SOS Homophobie.

16h30 – 19h LA FEMME DANS LE SPORT ET LA CULTURE: UN COMBAT À MENER?

MODÉRATRICE Michèle André, sénatrice en charge de la délégation du droit des femmes. INVITÉES Judith Depaule, metteure en scène ; Geneviève Fraisse, directrice de recherches au CNRS ; Hélène Marquié, maîtresse de conférence associée en études de Genre – Université Paris 8 ; Anne Pépin, attachée scientifique à la mission sur la place des femmes dans la culture au CNRS.

Les débats seront retransmis en direct sur Télédebout

Cette table-ronde a été organisée autour des spectacles de Judith Depaule : Corps de femme

À l’heure de la parité, le sport reste fortement sexué et une femme ne peut pratiquer un sport dit viril sans attirer la méfiance sur sa féminité. Judith Depaule a interviewé, filmé, suivi la première championne olympique de lancer du marteau et des joueuses de rugby dans leurs entraînements, leurs matchs, leurs vies.

1 – LE MARTEAU

Le marteau n’est pas une discipline féminine et alors ? Si les femmes veulent le pratiquer et se sentent bien en le pratiquant, qu’est-ce que ça peut faire que ce ne soit pas une discipline pour les femmes ? Je pourrais tout aussi bien dire que la danse classique n’est pas faite pour les hommes…

2 – LE BALLON OVALE

Le rugby féminin est un peu différent du rugby masculin, du fait qu’on est moins puissantes on joue plus l’évitement et on essaie plus de faire jouer après nous. On a des passes moins spectaculaires, on est femme dans le rugby mais, même si on est des femmes, on n’est pas des «chochottes »

http://vimeo.com/14111908

dates et lieu

CORPS DE FEMME 2 – LE BALLON OVALE

du 17 au 21 janvier 2011

les 17 et 21 à 20h30, les 18 et 20 à 14h30 et 19h30

au Nouveau Théâtre de Montreuil – Centre Dramatique National

Salle Maria Casarès 63, rue Victor Hugo – 93100 Montreuil – M° Marie de Montreuil

CORPS DE FEMME 1 – LE MARTEAU & 2 – LE BALLON OVALE le 22

à 19h et

le 23 à 17h

MABEL OCTOBRE

01 41 50 38 10

www.mabeloctobre.net

Rencontre sur le handicap – Dialogue entre Marcel NUSS et Pierre ANCET

Rencontre sur le handicap – Dialogue entre Marcel NUSS et Pierre ANCET

Le mardi 25 janvier 2011 – 18 h – 20 h
(arrivée du public souhaitée à 17 h 45) – entrée libre
A l’amphithéâtre Eicher, pôle AAFE
(bâtiment blanc derrière la faculté des lettres),
esplanade Erasme, Université de Bourgogne.

Rencontre organisée par le Centre Georges Chevrier UMR CNRS 5605, avec l’aide de la Région Bourgogne. Différents thèmes seront abordés comme l’autonomie (au sens courant et au sens de création de normes), la dépendance (physique et psychique), la séduction, la virilité, le rapport au temps, l’élan vital… tout en laissant une part importante aux questions au public.

Marcel Nuss présentera son dernier livre à la librairie Grangier le samedi 22 janvier 2011 à 17 h.

La Fabrique de l'Histoire – Histoire de l'hôpital

La Fabrique de l’Histoire – Histoire de l’hôpital

L’émission La Fabrique de l’Histoire présentée par Emmanuel Laurentin s’intéresse cette semaine (4 émissions) à l’Histoire de l’hôpital.

du lundi au vendredi de 9h05 à 10h
54 minutes

Possibilité de podcaster l’émission sur le site de France culture

Débat – Autour du livre « Santé gaie »

Débat – Autour du livre « Santé gaie »

Mercredi 24 novembre 2010,

19h, Les Mots à la Bouche, 6 Rue Ste Croix la Bretonnerie 75004 Paris.

Les gais sont bien vivants et créatifs. On pourrait sérieusement douter de la pertinence de cette affirmation si l’attention se focalisait simplement sur les politiques de lutte contre l’épidémie de VIH, tant ces dernières mettent en avant une vision repathologisante, que domine une conception purement épidémiologique et médicale, centrée sur le nombre de nouvelles infections ou les risques pris par les gais.

Mais cette approche, qui tend à accaparer le débat public, masque les véritables dynamiques à l’oeuvre parmi les individus et les communautés. Les cultures LGBT sont en renouvellement. Ce sont de nouveaux rapports au corps, à la sexualité, à la santé, qui sont en cours d’élaboration, de formulation, prenant en particulier pleinement en compte la culture de la fête et du plaisir, fondamentale dans la construction gaie. En ce sens, la santé gaie, et la santé des personnes LGBT, est d’abord un concept politique dont l’ enjeu est la réappropriation par les individus eux-mêmes de leur corps et de leur identité.

Une vingtaine de chercheurs ont contribué à cet ouvrage de référence, dont quatre participeront à ce débat :

Olivier Jablonski (membre fondateur et ancien président de l’association Warning)

Jean-Yves Le Talec (sociologue, membre associé au CERTOP-CNRS Toulouse2-Le Miral, un des fondateurs du mouvement des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence)

Georges Sidéris (maître de conférences en histoire et vice-président de l’association Warning)

Cécile Chartrain (doctorante en science politique, CRAPE/Rennes 1, co-auteure d’un article  de synthèse sur la « santé lesbienne », avec Clotilde Genon et Coraline Delebarre)