Appel à contribution – Colloque ES/PCA

Le Réseau des IUFM pour la formation en éducation à la santé et la prévention des conduites addictives organise les 21 et 22 octobre prochains à Paris son troisième colloque national.

Toutes les informations relatives au colloque figurent sur le site du Réseau des IUFM pour la formation en éducation à la santé et la prévention des conduites addicitives : www.iufm.fr/education-sante-prevention

Appel à contribution – Health and governance in Africa

CFP: HEALTH AND GOVERNANCE IN AFRICA, STANFORD UNIVERSITY, OCTOBER 29-30 2010

> We would like to direct your attention to the following call for papers:
> CFP: Health and Governance in Africa
> Stanford University, October 29-30 2010
> What are the links between the provision and distribution of health in
> Africa and economic changes, political reform, and transnational
> connections, in contemporary and historical frames? This conference seeks
> to foster conversation between scholars, policy experts, and practitioners
> that will address change and continuity in the relationship between health
> and governance in Africa.
>
> 2009 saw the launch of the Pan-African Clinical Trials Registry, an attempt
> to promote transparency in the growing field of medical research in
> Africa. Such trials at once provide some standard of health care while
> posing challenging ethical and political questions. In 2006, 17 people
> died and over 80,000 sought medical attention in the Ivory Coast when 500
> tons of toxic waste were dumped in the country by a Panamanian ship turned
> away from Amsterdam. In 1901 the colonial administration of Lagos adopted
> a policy of racial segregation in an attempt to fight malaria and in the
> 1940s, to the same ends, they remade the city’s landscape by draining its
> marshes as part of the War effort.
>
> These examples make clear the extent to which health issues in Africa are
> and have long been thoroughly intertwined with questions of government and
> the state, political economy and the environment. In order to explore this
> complex terrain, we have four core questions:
>
> -How are health and illness understood, debated, and achieved by different
> actors and agencies operating at local, national, and transnational
> scales?
> -How are circulations of drugs and illness, doctors and aid, capital and
> patents managed by citizens, patients, policy makers and health
> practitioners?
> -How does health become a site in which the boundaries between the state,
> the population, the body, NGOs, multinational corporations, and
> international development institutions are negotiated?
> -How are these developments historically produced and what are their
> effects on the provision of health care?
>
> Stanford’s Student Forum for African Studies invites submissions for
> 15-minute presentations or papers from a wide range of disciplines –
> anthropology, environmental studies, engineering, history, legal studies,
> medicine and public health, political science, psychology, science
> studies, sociology – that touch on the above questions. Submissions could
> address broad trends or specific cases. Potential panel topics include:
>
> -Security, conflict, and humanitarianism
> -Ecology, land use, and urban planning
> -Histories of colonial and postcolonial public health
> -Informal economies of care
> -Health as a public good
> -Climate change, pollution, and public health
> -Access to clean water and sanitation
> -Migration, mobility, and displacement
> -Mental health and psycho-social well being
> -Gender, sexuality, and reproductive health
> -Labor and personnel in medical infrastructure
> -Customary law
> -Legal struggles for the human right to health
> -Political mobilizations around treatment
> -Medical pluralism
> -Privatization of health services
> -Injuries, accidents, and occupational health
> -Nutrition and food security
>
> Abstracts or descriptions of the presentations, posters, or papers should
> be no longer than 250 words and should include your name, email address
> and telephone number, as well as your university and department
> affiliations. Eligibility: Although we strongly encourage graduate
> students, we also welcome submissions from undergraduates, professionals,
> post-doctoral researchers, lecturers, professors, activists, and
> practitioners. Papers and presentations on related topics in all
> disciplines and from all institutions, programs and organizations will be
> considered.
>
> Deadlines
> abstracts: August 1, 2010
> papers/detailed outlines for discussants: October 19, 2010
>
> Abstracts or descriptions may be sent via email to:
stanfordfas@gmail.com<mailto:stanfordfas@gmail.com>
> (Link: stanfordfas@gmail.com<mailto:stanfordfas@gmail.com> )
>
> Info:
http://www.stanford.edu/group/sfas/Conference.html (Link:
http://www.stanford.edu/group/sfas/Conference.html )

Séminaires de l'IUHMSP

Séminaire « Histoire humaine et matérielle de la clinique moderne »


mardi 1er juin 2010, 17h30
à la bibliothèque de l’Institut (IUHMSP)

Prof. Ivan Stamenkovic (Institut universitire de pathologie, FBM/CHUV):

« Fondation de la lésion dans la matérialité organique et dans le codage génétique »Dr Flavio Braulin (Faculté des SSP et IUHMSP-CHUV/FBM):

« Autour d’une discontinuité épistémique: fondation du statut matériel de « lésion » dans les leucémies entre le XIXe et le XXe siècle »

Séminaire « Clinique, neurosciences, sciences humaines et sociales »

mercredi 2 juin 2010, 10h-12h

à la bibliothèque de l’Institut

Saskia Von Overbeck Ottino (Genève):

« Neurosciences en tant que concept limite en psychanalyse »


Institut universitaire d’histoire
de la médecine et de la santé publique
Falaises 1
CH-1005 Lausanne
Tél : 021/314.70.50
Fax : 021/314.70.55
http://www.chuv.ch/iuhmsp/

Appel à contribution – Politics and Practices: The History of Post-war Women's Health, 22nd-23rd October 2010

CALL FOR PAPERS EXTENDED DEADLINE : NOW 15 JUNE 2010
Politics and Practices: The History of Post-war Women’s Health, 22nd-23rd October 2010

Centre for the History of Science, Technology and Medicine, University of Manchester, Manchester UK

This two-day conference will bring together researchers interested in the history of post-war women’s health. In contrast to most histories of women’s health which focus on the nineteenth and early twentieth centuries, this conference aims to showcase research on the politics, policy and practice of women’s health after 1945, a much less studied yet dynamic era for women as patients, providers, caregivers, policy-makers, and activists.
We invite proposals for individual papers of 20 minutes in length. We especially look forward to receiving proposals on the following themes, in ANY national context:
– Women’s formal health care work: medical and nursing professionals, allied health workers
– Women’s informal provision of health care: home care, voluntary work
– Women as makers and objects of health policy in post-war states
– Women’s everyday health practices: self-care, pharmaceuticals, hygiene, prevention
– Sexual health/health and sexuality
– Reproductive health, reproduction, and mothering
– Mental health, institutions, and activism
– Women’s health activism and feminist health politics
– The gendering of self-help and the consumer health movement
– Women and biomedical research: standards, trials, consent practices
– ‘Female’ diseases and their sufferers
– Women and post-war epidemics: AIDS and cancer
– Ageing and women’s health
– Intersections of biomedical and cultural narratives about femininity and womanhood
We particularly welcome submissions from postgraduate researchers. Bursaries to cover transportation and other costs for postgraduates may be available.
If you have questions or would like more information, please contact the conference organisers, Dr Emma Jones
(emma.l.jones@manchester.ac.uk) and Dr Elizabeth Toon (elizabeth.toon@manchester.ac.uk).
Please submit paper proposals (300 words) to elizabeth.toon@manchester.ac.uk.  The deadline for submission is 15
JUNE 2010.

Parution – Corps sanglants, souffrants et macabres

Parution – Corps sanglants, souffrants et macabres

Kjerstin Aukrust et Charlotte Bouteille-Meister (eds.), Corps sanglants, souffrants et macabres, La représentation de la violence faite au corps en Europe , XVIe-XVIIe siècles,  Actes de colloque, Presses Sorbonne Nouvelle, 2010, 382 p.

Sommaire

Introduction

La figuration et ses risques : la beauté de l’horrible

Paola Pacifici
Chairs mortifiées. Connaissance anatomique et esthétique de la
souffrance dans la représentation des martyrs au XVIe  et au XVIIe siècle

Lise Leibacher-Ouvrard
Du « théâtre de cruauté » à la discipline de la dissection : les OEuvres anatomiques (1629) de Jean Riolan

Pierre Martin
Portrait du Dr Ruysch en boucher subtil

Marie-Madeleine Fragonard
Une forêt de croix : Biver ou l’archéologie entre épouvante et compassion

Jean-Louis Claret
Des dangers de représenter « au vif » le spectacle sanglant

Le corps de l’âme : souffrances corporelles, souffrances spirituelles

Kjerstin Aukrust
J’ouvre mon estomac : Agrippa d’Aubigné et le corps macabre

Rémi Vuillemin
My Heart was Slaine : le pétrarquisme des sonnets de Drayton entre blessure d’amour
et mise à mort

Gro Bjørnerud Mo
Corps sanglants, souffrants et pétrifiés. Une lecture de François de Malherbe

Antoine Roullet
De la douleur au sang : la sanctification par la discipline

Antoinette Gimaret
Maladie, Imitatio et conversion : le corps souffrant dans les recueils de Muse dévote du premier XVIIe siècle

La mise en scène du supportable et de l’excès

Pascal Bastien
Le droit d’être cruel : l’exercice de la cruauté dans l’ancien droit français
(l’exemple de Paris au XVIIe siècle)

Nicolas Cremona
Les histoires tragiques du début du XVIIe siècle : vers un texte-spectacle

Mariangela Tempera
« Entre […] la reine avec la tête de Suffolk » : bercer des corps démembrés dans Orbecche, Henry VI (deuxième partie) et Titus Andronicus

Romain Jobez
« Bodies that splatter » – Shakespeare sur la scène allemande de la première modernité

Christophe Couderc
Entre Comedia de santos et auto sacramental : la passion christique de El niño inocente de la Guardia de Lope de Vega

Christian Biet
La souffrance scénique du martyr au début du XVIIe siècle
Interpréter l’émotion : constructions et détournements de sens

Frank Lestringant
Le martyre, un problème de symétrie : l’exemple des jésuites de Nouvelle-France

Kristine Kolrud
Théodore de Bry et l’utilisation politique du cannibalisme

Charlotte Bouteille-Meister
Les cadavres fantasmés des Guise : les corps sanglants du Balafré et de son frère
dans les stratégies de représentation des assassinats de Blois

Fabien Cavaillé
Rhétorique des cadavres : pitié, piété et ironie dans trois tragédies d’Alexandre Hardy

Mathieu Mercier
La représentation de l’assassinat d’Henri III à l’aube de l’absolutisme monarchique :
de l’exposition du corps soumis à la violence théophanique à l’escamotage d’une victime embarrassante

Valérie Auclair
Le sens à l’épreuve du sang. Les interprétations des Massacres du Triumvirat
d’Antoine Caron (1566) par Michel Leiris et Gustave Lebel

Marie-Madeleine Fragonard
Conclusion

Parution – Philosophy, Psychiatry, & Psychology

Parution – Philosophy, Psychiatry, & Psychology

Volume 17, Number 1, March 2010

Feature Article

A Liberal Account of Addiction
Commentaries

Explaining Addiction
On Concepts and Theories of Addiction
Johnny Wilkinson’s Addiction

Response

Relating Addiction to Disease, Disability, Autonomy, and the Good Life
Feature Article

Husserlian Self-Awareness and Selective Serotonin Reuptake Inhibitors

Commentaries

Husserlian Phenomenology and the Treatment of Depression: Commentary and Critique
Subjective Knowledge, Mental Disorders, and Meds: How to Parse the Equation

Response

In Defense of My Reading of Husserl and a Final Note

Feature Article

Treatment Adherence in the Absence of Insight: A Puzzle and a Proposed Solution

Commentaries

Finding Partnership: The Benefit of Sharing and the Capacity for Complexity
Insightlessness, the Deflationary Turn

Response

Reflections on Insight: Dilemmas, Paradoxes, and Puzzles

Parution – Perspectives in Biology and Medicine

Parution – Perspectives in Biology and Medicine

Volume 53, Number 2, Spring 2010

Articles

Science and Medicine

Pragmatic Problems with Clinical Equipoise

Ethics and Philosophy

Ethics of Responsibility in a Multicultural Context

History and Biography

Like Grandfather, Like Grandson: Erasmus and Charles Darwin on evolution

Medical Education and Practice

Contemplating Cognitive Enhancement in Medical Students and Residents

Culture and Society

Bless Me Reader for I Have Sinned: Physicians and Confessional Writing
Interpreting the Implications of DNA Ancestry Tests
School Meals: A Nutritional and Environmental Perspective

Journée doctorale de l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain

Première journée doctorale de l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (IIAC) le 3 juin 2010.

« Objet anthropologique par excellence, le corps n’a cessé de révéler les pratiques et les représentations des sociétés humaines à travers le monde. Mettre les institutions à l’épreuve des corps – qu’ils soient normés, désincarnés ou encore collectifs – c’est sonder la matérialité de celles-ci et en appréhender les mécanismes complexes, en même temps qu’interroger une discipline et ses outils d’analyse. »

Le programme détaillé est disponible sur la page dédiée : http://www.iiac.cnrs.fr/spip.php?article44

Emploi – Poste projet européen

Dear colleagues

The researcher I contracted for two european projects (egais: The Etical GovernAnce of emerging technologieS : http://www.egais-project.eu/ and etica: Ethical Issues of Emerging ICT Applications) : http://www.etica-project.eu/) is unable to pursue in Namur for personal reason. So I need urgently to find somebody else.

Please find below the call. Would you be kind enough to diffuse it and of course to see in your network if somebody could be interested. Thanks in advance for your help.

Under the direction of Prof. Philippe Goujon

*_A researcher (24 months 100% – M/F) full time
Normaly beginning of September 2010

*/_Research project for two european projects:

projet ETICA (Ethical Issues of Emerging ICT Applications) : http://www.etica-project.eu/

projet EGAIS (The Etical GovernAnce of emerging technologieS : http://www.egais-project.eu/
– New Governance perspective for integrating ethics into Technical development Projects and Applications)

Continuer la lecture de Emploi – Poste projet européen

Parution – The Journal of Medicine and Philosophy

Parution – The Journal of Medicine and Philosophy

The Journal of Medicine and Philosophy, vol 35, n°3, juin 2010

Ana Smith Iltis and Mark J. Cherry
Death Revisited: Rethinking Death and the Dead Donor Rule
James L. Bernat
How the Distinction between « Irreversible » and « Permanent » Illuminates Circulatory–Respiratory Death Determination
D. Alan Shewmon
Constructing the Death Elephant: A Synthetic Paradigm Shift for the Definition, Criteria, and Tests for Death
Franklin G. Miller, Robert D. Truog, and Dan W. Brock
The Dead Donor Rule: Can It Withstand Critical Scrutiny?
Robert M. Veatch
Transplanting Hearts after Death Measured by Cardiac Criteria: The Challenge to the Dead Donor Rule
George Khushf
A Matter of Respect: A Defense of the Dead Donor Rule and of a « Whole-Brain » Criterion for Determination of Death
James M. Dubois
The Ethics of Creating and Responding to Doubts about Death Criteria

Cultures touristiques : spatialités, mobilités, corporéités

Cultures touristiques : spatialités, mobilités, corporéités

Lundi 21 juin 2010  |  Sion (Suisse)

La tension entre spatialités, mobilités et corporéités est co-constitutive du tourisme. Le lien entre pratiques touristiques et mobilité est le premier problème qui se pose, car les pratiques touristiques font partie d’un ensemble de mobilités et prennent place dans les « styles d’habiter » fondés sur la mobilité. Ensuite, l’approche culturelle appréhende également les manières très variées de corporéités, règles et « équipements » des pratiques humaines. Se pose alors toute une série de questions concernant les pratiques touristiques et leur apprentissage en termes de « cultures touristiques ». Enfin, le tourisme prend une part non-négligeable à cette circulation mondialisée par le déplacement des touristes, mais aussi par les transactions financières et de circulation d’images qu’il met en branle.

ANNONCE

Union Géographique Internationale

Commission “Cultural Approach in Geography” Chair: Prof. Benno Werlen

Commission “Geography of Tourism, Leisure and Global Change” Chair: Prof. Jarkko Saarinen

Institut Universitaire Kurt Bosch (Sion, Suisse)

Du 21 au 23 juin 2010

Cultures touristiques: spatialités, mobilités, corporéités

La tension entre spatialités, mobilités et corporéités est co-constitutive du tourisme. Le lien entre pratiques touristiques et mobilité est le premier problème qui se pose, car les pratiques touristiques font partie d’un ensemble de mobilités et prennent place dans les « styles d’habiter » fondés sur la mobilité. Ensuite, l’approche culturelle appréhende également les manières très variées de corporéités, règles et « équipements » des pratiques humaines. Se pose alors toute une série de questions concernant les pratiques touristiques et leur apprentissage en termes de « cultures touristiques ». Enfin, le tourisme prend une part non-négligeable à cette circulation mondialisée par le déplacement des touristes, mais aussi par les transactions financières et de circulation d’images qu’il met en branle. L’ensemble fait émerger des « cultures touristiques » qui sont informées par des manières de faire ordonnées et réglées de la part des touristes, mais aussi de la part de la sphère marchande des offres de produits touristiques relativement standardisés qui font dorénavant partie de la culture occidentale, sinon d’une culture touristique mondiale. Il se pose notamment les questions suivantes :

1. Comment le tourisme comme phénomène affecte-t-il la théorisation des approches culturelles en géographie ? Comment l’outillage conceptuel de la géographie culturelle peut-il donner sens au tourisme ? Quelles en sont les impasses ? Est-ce que le phénomène « tourisme » invalide-t-il certains concepts de la géographie culturelle ? Nous invitons des contributions d’ordre épistémologique qui déconstruisent le regard géographique que l’approche culturelle porte sur le tourisme.

2. L’apprentissage de cultures touristique est l’un des éléments centraux remarqués par Löfgren (1999) lorsqu’il pose la question de savoir « how we have acquired the skills of being tourists ». Cette question n’a pas encore reçu des réponses substantielles, notamment si l’on regarde les cultures touristiques non-occidentales.

3. Les pratiques touristiques ne font sens que par un déplacement, un changement de lieu et de place, ce qui les range parmi les problèmes posés par les « mobility studies ». Quelle part prennent les pratiques touristiques dans les cultures de mobilité ? Quelles sont les interdépendances à l’œuvre entre pratiques touristiques et d’autres pratiques de mobilité ? Comment les lieux sont traduits en capital culturel ou en effets de distinction ? Les communications attendues portent sur des conceptualisations, mais aussi méthodologies originales de recherche et d’études de cas.

4. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) – telles qu’Internet, téléphone portable, e-mail, SMS et des multiples applications de « social network » – ont une part de plus en plus importantes dans les pratiques du moment qu’elles accompagnent physiquement les individus. L’un des éléments porte sur le fait que les individus restent toujours « joignables » et « attachés », même lors de leur déplacement touristique, qui auparavant constituait une rupture plus importante. Quels sont alors les effets de ces innovations technologiques sur les pratiques touristiques ?

5. L’assemblage d’une pratique touristique constitue une performance très peu étudiée. Des techniques du corps, un savoir-faire et des compétences sont nécessaires tout autant des instruments, technologies, notamment pour le transport et l’hébergement, vêtements, coûts, restauration etc. La notion d’assemblage issu de la « actor-network-theory » (Latour, 2000) peut être utile pour décrire la façon dont les différents éléments sont mis ensemble par le touriste en acte.

6. L’engagement corporel est crucial dans les pratiques touristiques, car des techniques du corps spécifiques – la manière de marcher, la maîtrise de l’alpinisme, flâner, se bronzer – sont nécessaires. Ainsi conçu, les pratiques touristiques peuvent être vues comme « acquis civilisationnel » par la maîtrise du corps qu’elles nécessitent. En même temps, le temps du hors-quotidien et de l’autre est aussi le temps d’une sexualité autre où les rapports sexuels non-routiniers peuvent avoir lieu.

Continuer la lecture de Cultures touristiques : spatialités, mobilités, corporéités

Campus de recherche franco-brésilien « Santé, environnement et propriété intellectuelle »

Campus de recherche franco-brésilien « Santé, environnement et propriété intellectuelle »

Mardi 25 mai 2010  |  Rennes (35042)

Le projet a pour but de développer la coopération entre l’université de Rennes 1, et plus particulièrement de l’IODE, et l’université fédérale brésilienne de Pelotas. Il permet aux enseignants-chercheurs, aux chercheurs et aux étudiants brésiliens et français (étudiants de master 2 et doctorants) d’échanger et de comparer leurs systèmes juridiques dans trois domaines distincts : la santé, l’environnement et la propriété intellectuelle.

Le campus de recherche se déroule en trois temps. Une première partie (mardi et mercredi matin) est consacrée à des conférences, données en français ou en portugais selon la langue de l’intervenant.

Une traduction simultanée est donc assurée. Chaque thématique fait l’objet d’une demi journée : santé (mardi après-midi), environnement (mercredi matin) et propriété intellectuelle (mardi matin).

La deuxième partie (mercredi après-midi et jeudi) est dédiée aux ateliers portant sur les mêmes thèmes que les conférences, à savoir la santé, l’environnement et la propriété intellectuelle. Les étudiants sont divisés en trois groupes qui assistent à chaque atelier à tour de rôle. Enfin, la troisième partie (vendredi matin) a pour objet la présentation d’un bilan de chaque atelier effectuée par quelques étudiants et la remise de certificats, ayant pour finalité de concrétiser la participation au campus.

Mardi 25 mai 2010

8h30 Accueil des participants

9h00 Ouverture du campus de recherche franco-brésilien

  • Allocution de Guy Cathelineau, Président de l’Université de Rennes 1
  • Allocution de Edouard Verny, Doyen de la Faculté de droit et de science politique de Rennes
  • Allocution de Manoel de Souza Maia, Pro-Recteur de la Recherche et des Écoles doctorales de l’Université de Pelotas, Brésil
  • Allocution de Philippe Pierre, Directeur de l’IODE, UMR CNRS 6262

Matinée : Propriété intellectuelle

  • 9h45 Les biotechnologies, droits français et de l’Union. Maryline Boizard, Maître de conférences à l’Université de Rennes 1

10h15 Débats avec la salle

10h30 Pause

  • 10h45 La protection du savoir-faire des pâtisseries de Pelotas. Fabio Vergara, Professeur à l’Université de Pelotas, Brésil
  • 11h15 La protection de la recherche, Cyrille Chapon, Directeur-adjoint Bretagne-Valorisation

11h45 Débats avec la salle

12h30 Déjeuner

Après-midi : Santé

Président de séance : Philippe Pierre

  • 14h00 Bioéthique et Droit, un rapport de connexité. Brigitte Feuillet, Professeur à l’Université de Rennes 1
  • 14h30 Le système de santé brésilien. Maria Claudia Brauner, Professeur à l’Université de Pelotas, Brésil

15h00 Débats avec la salle

15h30 Pause

  • 15h45 La responsabilité médicale. Cristina Corgas-Bernard, Maître de conférences à l’Université du Maine
  • 16h15 Pratique de la médecine, conflits d’intérêts et droits du patient. Stathis Banakas, Professeur à l’Université de Norwich, GB et Marc Rodwin, Professeur à l’Université de Suffolk, USA

16h45 Débats avec la salle

Mercredi 26 mai 2010

8h30 Accueil des participants

Matinée : Environnement

Président de séance : Daniel Gadbin

  • 9h00 Ethique environnementale. Anderson Lobato et Pedro Moacyr da Silveira, Professeurs à l’Université de Pelotas, Brésil
  • 9h30 Biodiversité : écosystème et corridors écologiques. Nathalie Hervé-Fournereau et Alexandra Langlais-Hesse, Chargées de recherche CNRS, Université de Rennes 1

10h00 Débats avec la salle

10h30 Pause

  • 10h45 Crime environnemental. Saulo Rodrigues, Professeur à l’Université fédérale du Mato Grosso, Brésil et Carlos Cunha, Professeur au Centre universitaire Cândido Rondon, Brésil
  • 11h15 Responsabilité environnementale à l’échelon français et européen. Marion Bary, Maître de conférences à l’Université de Rennes 1

11h45 Débats avec la salle

12h30 Déjeuner

Après-midi : Ateliers (Salles 11,12 et 13)

Regards croisés sur les droits français, européen, brésilien et «mercosurien»

Jeudi 27 mai 2010

Regards croisés sur les droits français, européen, brésilien et «mercosurien»

Atelier Propriété intellectuelle :

  • Kelly Bruch (Professeur à l’Université de Luterana do Brasil)
  • Suju Kang (Doctorante, Université de Rennes 1)
  • Olivier Le Quéré (Doctorant, Université de Caen Basse Normandie)

Atelier Santé

  • Julie Colliot (Doctorante, Université de Rennes 1)
  • Sophie Dumas (Doctorante, Université de Rennes 1)
  • Anna Grabinski (Post doctorante, Université de Rennes 1)
  • Aurélie Moriceau (Ingénieur de recherche CNRS, Université de Rennes 1)

Atelier Environnement

  • Marion Bary (Maître de conférences, Université de Rennes 1)
  • Nathalie Hervé-Fournereau (Chargée de recherche CNRS, Université de Rennes 1)
  • Eric Juet (Ingénieur de recherche CNRS, Université de Rennes 1)
  • Jamel Kasmi (Doctorant, Université de Rennes 1)
  • Alexandra LanglaisHesse(Chargée de recherche CNRS, Université de Rennes 1)

Traducteurs :

  • K. Bruch (Professeur à l’Université de Luterana do Brasil),
  • A. Daudibon (Professeur de portugais, CNED institut de Rennes),
  • S. Monclaire (Maître de conférences à l’Université de Paris I – Sorbonne)
  • et E. Naveau (Formatrice en langue portugaise)

Vendredi 28 mai 2010

9h30 – 12h30 Synthèse des différents ateliers et remise de certificats (amphi IV)

Lieu

  • Rennes (35042) (Faculté de droit et de science politique 9 rue Jean macé CS 54203)
Contact
  • Evelyne Leroux
    courriel : evelyne [point] leroux (at) univ-rennes1 [point] fr

    Institut de l’Ouest : Droit et Europe UMR CNRS 6262
    Faculté de droit et de science politique
    9 rue Jean macé CS 54203
    35042 Rennes cedex

Parution – Le moment du soin. A quoi tenons-nous ?

Parution – Le moment du soin. A quoi tenons-nous ?

WORMS Frédéric, Le moment du soin. A quoi tenons-nous ?, PUF, 2010, 272 p.

Si le moment présent est le moment du soin, c’est-à-dire non pas seulement d’une vulnérabilité généralisée mais de l’activité humaine qui doit y répondre dans tous les domaines, il faut penser celle-ci dans sa spécificité, sa diversité et ses ruptures, de la technique à l’éthique, de la vie à la justice : c’est le but de ce livre qui en propose à la fois une étude synthétique et des applications ouvertes.

Le moment historique que nous vivons aujourd’hui, en ce début de siècle, se caractérise par de nouvelles vulnérabilités. Il appelle donc, pour y répondre, un renouveau de l’idée (et de la pratique) du soin. Mais il retrouve ainsi, du coup, l’un des enjeux fondamentaux de la vie humaine. Tel est le double but de ce livre : répondre aux problèmes les plus urgents du présent montrer que l’idée de soin nous révèle les relations et les ruptures les plus vitales entre les hommes.
Le soin est deux fois premier : il n’est pas seulement soin de quelque chose, réponse à des besoins, condition de la vie il est aussi soin de quelqu’un, comportement adressé, constitution d’un sujet. Ce sont les « deux concepts du soin » qu’étudie la première partie du livre, en allant jusqu’à leurs enjeux ultimes (ainsi dans les soins « palliatifs »). Mais le soin est deux fois menacé : par un risque extérieur, vital, mais aussi par un risque intérieur, moral : la violation, qui en révèle la signification éthique et politique, et qu’étudie la deuxième partie du livre.
Il s’agit alors, sur cette base qui permet de s’y orienter, d’ouvrir l’étude des événements et des problèmes, des réflexions et des œuvres tissant le moment présent, ou plutôt qui le constituent comme un moment (les « catastrophes », l’« urgence », la concurrence des victimes, mais aussi l’amour, l’éducation, le « care »). C’est l’objet de la troisième partie, réponse à la question ou à l’exclamation qui lie notre fragilité et nos principes, la vie et la justice : à quoi tenons-nous ?

PREMIÈRE PARTIE. — LE SOIN
Chapitre premier. Les deux concepts du soin
Définition et distinction
Le modèle parental et la portée ontologique du soin
Le modèle médical et la dimension politique du soin
La relation de soin, modèle des relations morales ?
Chapitre II. Pandémie et justice : entre soin et politique
Il reste des soins
Il reste des règles
Il reste des relations
Au-delà de ce qui reste
Chapitre III. Le soin ultime sur l’idée des soins palliatifs
Soins palliatifs et soins médicaux : quelle priorité ?
Soins palliatifs et soins parentaux : « cris et chuchotements »
Pour aller plus loin

DEUXIÈME PARTIE. — LA VIOLATION
Chapitre premier. Penser la violation
Le sentiment de violation
Entre la relation à soi et la relation à l’autre
Violation et protection
Des violations aux relations
Chapitre II. Quand les relations deviennent-elles morales ?
« Relations à » et « relations entre »
« Relations entre » et violation
Entre relations et violations
Chapitre III. La négation comme violation du témoignage
Violation et témoignage
Les trois degrés de la négation
De l’expression à la justice

TROISIÈME PARTIE. — À QUOI TENONS-NOUS ?
La catastrophe et l’injustice
L’enfant ou la double invraisemblance du présent
Au-delà de la concurrence des victimes
« Vivant jusqu’à la mort » (sur une formule de Paul Ricœur)
De la non-justification
Le tissu solide et déchiré de l’éthique
Y a-t-il encore un avenir ?
Entre puissance et impuissance
Importance et fragilité de l’amour
Critique de l’exception
Soin, éducation, travail
Le moment d’entendre
Sur l’idée de « solidarité active »
Paradoxes de « l’apocalypse »
Précis de la rupture (« prenez soin de vous »)
Prendre la sauvagerie au sérieux
Remarques de méthode
Un risque majeur : l’injustice

Annexe I – Le soin et le care
Annexe II – Ce qui est atteint dans le cerveau

Organisation de sessions au Congrès de la SFHST de Nantes en 2011

*RAPPEL : Organisation de sessions au Congrès de la SFHST de Nantes en 2011*

Le prochain congrès de la SFHST se tiendra à Nantes, dans les locaux de la Faculté des sciences et des techniques, en mai 2011.

Les collègues souhaitant organiser une session sont invités à soumettre leur proposition au comité d’organisation avant le 15 juin 2010. Ces propositions sont à envoyer à l’adresse suivante : sfhst.nantes2011@gmail.com

Les propositions comprendront un titre et une dizaine de lignes de présentation. Les sessions retenues par le comité d’organisation feront l’objet d’un appel à contribution sur le site de la SFHST.

Il est souligné que les sessions thématiques seront préférées aux sessions disciplinaires.

Parution – Une théorie du soin. Souci et amour face à la maladie

Parution – Une théorie du soin. Souci et amour face à la maladie

REACH Gérard, Une théorie du soin. Souci et amour face à la maladie, Les Belles Lettres, 2010, 184 p.

Entre la personne devenue malade et le médecin qui la soigne se noue une relation singulière, dont l’éthique médicale contemporaine, mettant fin au paternalisme, suggère qu’il devrait s’agir d’une relation d’égal à égal. Ce livre analyse la double signification du concept de soin : soin de soi du point de vue de la personne malade, soin du malade par le médecin. Son but est de montrer comment ces deux aspects du soin ne cessent de se correspondre dans une relation certes égalitaire, mais aussi asymétrique.
Soin et souci de soi s’apparentent car tous deux mettent en jeu une relation profonde à la temporalité : le malade se soigne s’il a le souci de son devenir, dont la forme la plus haute est l’amour de soi. Chez certaines personnes, l’entrée dans la maladie conduit à une ambivalence de l’esprit qui les en empêche, et ceci est source d’angoisse. Le médecin soigne : ce livre suggère qu’il ne s’agit pas seulement pour le médecin d’apporter un traitement, mais aussi d’aider le patient à mettre fin à cette ambivalence. Pour cela, il met en œuvre vis-à-vis du patient dont il a le souci une forme d’amour compatible avec le respect de son autonomie.
Ainsi se construit pas à pas une théorie du soin dans laquelle les concepts d’empathie, de sympathie, d’autonomie, de respect, de confiance et, finalement, de personne humaine trouvent leur véritable place.

Entre la personne devenue malade et le médecin qui la soigne se noue une relation singulière, dont l’éthique médicale contemporaine, mettant fin au paternalisme, suggère qu’il devrait s’agir d’une relation d’égal à égal. Ce livre analyse la double signification du concept de soin : soin de soi du point de vue de la personne malade, soin du malade par le médecin. Son but est de montrer comment ces deux aspects du soin ne cessent de se correspondre dans une relation certes égalitaire, mais aussi asymétrique.
Soin et souci de soi s’apparentent car tous deux mettent en jeu une relation profonde à la temporalité : le malade se soigne s’il a le souci de son devenir, dont la forme la plus haute est l’amour de soi. Chez certaines personnes, l’entrée dans la maladie conduit à une ambivalence de l’esprit qui les en empêche, et ceci est source d’angoisse. Le médecin soigne : ce livre suggère qu’il ne s’agit pas seulement pour le médecin d’apporter un traitement, mais aussi d’aider le patient à mettre fin à cette ambivalence. Pour cela, il met en œuvre vis-à-vis du patient dont il a le souci une forme d’amour compatible avec le respect de son autonomie.
Ainsi se construit pas à pas une théorie du soin dans laquelle les concepts d’empathie, de sympathie, d’autonomie, de respect, de confiance et, finalement, de personne humaine trouvent leur véritable place.

Sommaire :

Variation 1 (prélude) : l’absence de soin
Variation 2 : comment le soin est-il possible ?
Variation 3 (intermezzo) : soigner, un verbe sociologique
Variation 4 : le soin de soi
Variation 5 : soigner
Variation 6 : éthique du soin
Variation 7 (Coda) : le malade et son double