Conférence – "Recognition" and "Self-Constitution" as Humanistic Key Categories in Medical Explanatory Models for Poverty, Illness and their Familial Transmission

Conference –  “Recognition” and “Self-Constitution” as Humanistic Key Categories in Medical Explanatory Models for Poverty, Illness and their Familial Transmission

 

March 21st/22nd 2011

Ulm University Venue:

Wissenschaftszentrum Schloss Reisensburg der Universität Ulm

Bürgermeister-Johann-Müller-Str. 1

D-89312 Günzburg / Donau

(Conference Fee: 100,-€, includes board and lodging)

Contact: Zentrum Medizin und Gesellschaft / Centre Medicine and Society Institut für Geschichte, Theorie und Ethik der Medizin Universität Ulm

Frauensteige 6, 89075 Ulm Tel.: 0731 500-39901 E-Mail: zmg@uni-ulm.de URL: http://www.uni-ulm.de/zmg

In current debates on the familial transmission of so called precarious living conditions the perspective of the humanities has been underrepresented. During the last 30 years this discourse on poverty, unemployment or educational marginalization and their causes and consequences has been dominated by the social sciences and medicine. The concepts of ‘recognition’ and ‘self-constitution’ seem to be philosophical and historical key categories which may help to broaden the understanding of the semantic field comprising medicine, poverty, illness and their familial transmission. Such a perspective could open new ways of thinking in medicine and the social sciences. Hence, it is the aim of the Symposium to lay the foundation for a theory of recognition and self-constitution directed at offering new explanatory models for the transmission of precarious living conditions within the family. In an interdisciplinary endeavor these key categories and their meaning in the context of health and poverty will be discussed and analyzed combining perspectives from the History, Philosophy and Ethics of Medicine in connection with psychiatry and sociology.

Monday, March 21st 2011

“Recognition” and “Self-Constitution” as Humanistic Key Categories in Medical Explanatory Models for Poverty, Illness and their Familial Transmission – Sebastian Kessler, Heiner Fangerau (Universität Ulm)

Is Recognition Measurable? – Hans-Klaus Keul (Universität Ulm)

“Recognition” and “Self-Constitution” as Key Categories of the 20th Century Eugenics Movement – Heiner Fangerau (Universität Ulm)

Epigenetics and the Familial Transmission of Precarious Life Circumstances – Jörg Niewöhner (Humbold Universität Berlin)

Medical Explanatory Models: Characteristics and Dynamics of Medicalization – Peter Wehling, Wilhelm Viehoever (Universität Augsburg)

The Bio-psychosocial Model in Psychopathology- Franz Resch (Universitätsklinikum Heidelberg)

Self-Concepts and Self-Worth in Clinical Groups – Astrid Schütz (TU Chemnitz)

Autonomy and Heteronomy – Nicola Baumann (Universität Trier)

Project “Work&Health”: Health Coaching Improves the Situation of Long-Term Unemployed Persons – Heribert Limm (Ulm)

Tuesday, March 22nd 2011

One- Two- or Multiple Tier Medicine? Social Inequalities in the German Medical Health Care – Siegfried Geyer (Medizinische Hochschule Hannover)

Social Habitus and the Problem of Familial Transmission – Beate Krais (TU Darmstadt)

The Role of Perceived Safety in the Transmission of Poverty and Illness – Franz Porzsolt (Universität Ulm) U

nemployment and Health. Findings from a Saxon Cross-Sectional Study – Hendrik Berth (TU Dresden)

The conference language is German.

Journée d'étude – Démographie et économie de la santé

Journée d’étude – Démographie et économie de la santé

Jeudi 07 avril 2011  |  Paris (75003)

Comme tous les ans, le Collège des économistes de la santé (CES) organise, avant son assemblée générale annuelle, une conférence pluridisciplinaire. La conférence « démographie et économie de la santé » se tiendra le jeudi 7 avril 2011 à partir de 14 h au CNAM.

Programme de la journée

13H30 ACCUEIL DES PARTICIPANTS

14h  EVOLUTIONS DÉMOGRAPHIQUES ET ÉCONOMIQUES

Aline DESESQUELLES, Démographe, INED
Didier BLANCHET, Chef du département des études économiques d’ensemble, INSEE
15h  REGARDS CROISÉS SUR LE VIEILLISSEMENT

Brigitte DORMONT, Professeure de sciences économiques, LEGOS, Chaire Santé de la Fondation du Risque, Université Paris Dauphine.
Emmanuelle CAMBOIS, Démographe, Institut National d’Etudes Démographiques
16h00 – 16h15 : pause café

16h15 DÉMOGRAPHIE MÉDICALE

Bruno VENTELOU, Economiste, Chargé de recherche, INSERM U912 – CNRS Greqam/IDEP
en attente, DREES
17h15 FIN DE LA CONFERENCE ET COCKTAIL

17H45 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU COLLÈGE DES ÉCONOMISTES DE LA SANTÉ

Lieu
Paris (75003) (292 rue Saint-Martin (Conservatoire national des arts et métiers))

Contact
Thomas Barnay
courriel : th.barnay [tiret] ces (at) orange [point] fr

Appel à contribution – International Seminar : New Approaches to Urban Health and Mortality During the Health Transition

Appel à contribution –  International Seminar : New Approaches to Urban Health and Mortality During the Health Transition

Sevilla, Spain, 14-17 December 2011

This seminar is organized by the IUSSP Scientific Panel on Historical Demography with the support of the Institute of Statistics of Andalucía and the Center for Humanities and Social Sciences of the Spanish National Research Council (CSIC). The organizers strongly encourage the submission of papers shedding light on a range of urban population mortality experiences and health related behaviours that make use of individual micro-level longitudinal data.

New longitudinal data sets have been recently collected in different countries across the world by several research teams. Some are even trying to link longitudinal historical databases with contemporary data, to analyse phenomena such as the intergenerational inheritance of certain demographic behaviours.This data offers new perspectives on the understanding of health and mortality transitions. The urban environment is the most difficult to study because the sources are particularly massive, individuals and families highly mobile, and confounding effects, for example the confusion between places and classes, are especially frequent.

However, during transitional periods, cities become the cradle and grave of the majority of the population. Urban populations are the most exposed to old and new diseases, which often exact a terrible cost as part of the entrance to modernity—the so-called “paradox of growth”. But urban populations also benefit from inherited institutions that have to be adapted to face terrible challenges, making cities the source of a new, more positive, modernization. Previous studies have essentially concentrated on the negative health aspects of urbanization, completely ignoring positive aspects such as better access to social services and medical resources. These studies adopted a static approach, failing to consider the processes of urban transformation.

This seminar seeks contributions from researchers using individual micro-level longitudinal data to shed light on a range of urban population mortality experiences and health related behaviours. Issues the seminar plans to address include: Which are the individual and family trajectories leading to survival or death? What are the interactions between those trajectories and institutional activities and policies? How do these interactions explain the transition from urban over-mortality to urban under-mortality?

Submissions should be made by May 1st, 2011. Submissions must include name, contact details and affiliation of the author(s), a provisional title, and a 300-word abstract.

Submission should be made by the author who will attend the seminar.

The working language at the seminar will be English. The half page summary and final papers should therefore be submitted and presented in English.

Lodging in Sevilla will be offered as well as lunches and dinners during the workshop. Participants are expected to cover their travel costs to attend the seminar. Limited travel supports will however be made available to young researchers and/or researchers from Least Developed Countries.

Applicants will be notified whether their paper has been accepted by 1 June 2011.

The completed paper must be uploaded on the IUSSP website by 20 November 2011.

For additional information, please contact one of the following Panel members:

Diego Ramiro Fariñas (diego.ramiro@cchs.csic.es)
Lucia Pozzi (lpozzi@uniss.it)
Michel Oris (Michel.Oris@unige.ch)

http://www.iussp.org/Activities/hisdem/call11.php

Appel à contribution – Mapping global health

Appel à contribution – Mapping global health

Proposed session(s) for 4S 2011

We are looking for proposals for an interdisciplinary panel (or stream of panels) for the annual meeting of the Society for Social Studies of Science in Cleveland this November.

“Global Health” is an increasingly prominent field that motivates scientific research, philanthropy, international organizations, and university programs. Despite the enormous attention the field is generating, it is not entirely clear what makes it distinct from older schemas such as of international health, tropical medicine, or public health. In this panel, we hope to map the varied material, political, and ethical formations that are increasingly associated with global health. We are especially interested in the practices and technologies of knowledge-making, and how they might make global health distinct from older paradigms of collective health. Some questions that we hope to address include:

-What are new and old forms of expertise that are associated with global health?
-Are there emerging technologies and epistemic frameworks that constitute ‘the global’ and ‘health’ in distinct ways?
-Is global health creating new ethical and political relationships between individual human beings and collectivities?

We welcome abstracts on these and other related questions. We are equally interested in scholars working on particular local and national settings and those who are focused on explicitly ‘global’ projects.

Deadline for submitting abstracts: March 10, 2011. Please email abstracts to mahajanm@newschool.edu <mailto:mahajanm@newschool.edu> .

Co-organizers: Manjari Mahajan (New School University); Jeremy Greene (Harvard University); Tobias Rees (McGill University); and Andrew Lakoff (University of Southern California).

Appel à contribution – Annual Meeting: Considering Health Reform in the U.S.

Call for Papers for a Session at the American Anthropological Association 2011

Annual Meeting: Considering Health Reform in the U.S.

November 16-20, 2011 Montreal, Canada

Co-chairs: Fayana Richards, Michigan State University; Julie Armin, University of Arizona

 

With the recent passage of the Patient Protection and Affordable Care Act in the United States comes a variety of strategies for bringing marginalized groups into to the public-private health care system. The act will expand health care coverage to an additional 32 million uninsured people with claims of reducing health disparities and increasing the quality of health care. Scheduled to be implemented over the next three years with a projected completion date in 2014, patients, providers, and policy makers have already begun to experience the law’s effects. For this panel, we welcome papers that explore what it means to “reform” health care in the United States. We hope to examine historical efforts to reform health care, discursively analyze reform policies and their ideological underpinnings, and explore the Patient Protection and Affordable Care Act ethnographically.

We seek to address: 1. patients, providers and policy makers’ understandings of health care reform and the effects of newly implemented policies; 2. historical efforts at reform, such as the implementation of public programs or the increased application of managed care in health care settings; 3. how the intersection of policies shape reform efforts (e.g. public funding of abortions and the expansion of publicly funded insurance); and 4. neoliberal efforts to privatize state programs, including discussions of the “individual mandate” and the Affordable Care Act’s effects on private industry growth.

Please send your abstract (250 word maximum), as a Word attachment, to Julie Armin (jarmin@email.arizona.edu) and Fayana Richards (richa749@msu.edu) by March 20, 2011.

Colloque – Les âges de la vie et le bien-être : des modèles possibles ?

Colloque – Les âges de la vie et le bien-être : des modèles possibles ?

Jeudi 19 mai 2011  |  Le Croisic (44490)

Lancé en 2007, le Contrat de projet État Région Pays de la Loire en lettres, langues, sciences humaines et sociales regroupe des enseignants-chercheurs des universités de Nantes, Angers et Le Mans. Depuis 2008, un thème transversal est développé au sein de ce réseau : le bien-être. « Les âges de la vie et le bien-être : des modèles possibles ? » est le quatrième colloque organisé par le CPER 10 LLSHS sur cette thématique. Son objectif est de réunir des enseignants-chercheurs et des acteurs sociaux. De nombreuses disciplines seront sollicitées : histoire, psychologie, anthropologie, sociologie, science de l’éducation, géographie, droit, économie, démographie, climatologie, littérature, architecture. De plus, diverses institutions ou associations seront représentées : Éducation nationale, collectivités territoriales, Pôle emploi, AFEV, AIFA, les Prud’hommes, Pôle enfant Cholet …

Jeudi 19 mai

10h00 : Allocutions d’ouverture

Introduction et problématique du colloque par Agnès Florin (CPER 10 LLSHS – Labécd, Université de Nantes) et Evelyne Barbin (CPER 10 LLSHS – CFV, Université de Nantes)

10h20 : Séance plénière

10h20 : « Le bien-être au fil de l’âge : apports psychologiques. Âge subjectif et expériences optimales » par Christian Helson (CERIPSA, UCO Angers)
10h30 : « Le bien-être au cours de l’enfance » par Philippe Guimard, Agnès Florin et Catherine Sellenet (Labécd, Université de Nantes)
11h15 : « Le bien-être durant la vie active » par Claude Lemoine (LPA, Université de Lille 3)
12h00 : « Le bien-être durant la retraite » par Gilles Berrut (Pôle Gérontologie, CHU de Nantes)
12h45 : Déjeuner

14h30 : Ateliers en parallèle :

Bien-être et enfance
Bien-être et vie active
Bien-être et retraite
18h00 : Séance plénière « Changements climatiques et futurs: quels défis, quels modèles ? » par Amy Dahan (UMR CNRS – Centre Alexandre Kyoré)

20h00 : Dîner

21h30 : Concert du Big-Band de l’Université de Nantes

Vendredi 20 mai

9h00 : Présentation des posters

9h30 : Ateliers en parallèle :

Bien-être et enfance
Bien-être et vie active
Bien-être et retraite
12h45 : Déjeuner

14h30 : Séance plénière

« Santé et bien-être des personnes âgées dans la culture arabo-musulmane » par Sofiane Bouhdiba (Département de Sociologie, Université de Tunis)

15h15 : Table ronde

« Bien-être en Afrique » modérée par Benaouda Lebdaï (3 LAM, Université du Maine) avec : Pr. Badra Moutassem-Mimouni (CRASC, Université d’Oran) et Fadéla M’Rabet (écrivaine féministe algérienne « Une femme d’ici et d’ailleurs » (2010) Riveneue Editions)

16h : Table ronde

« Quels modèles du bien-être au cours de l’enfance, de la vie active et de la retraite ? » modérée par Evelyne Barbin (CFV, Université de Nantes), Agnès Florin (Labécd, Université de Nantes), Jean-Baptiste Humeau (ESO-CARTA, Université d’Angers) et Nadine Vivier (CERHIO, Université de Maine)

17h : Conclusion

Les ateliers du jeudi après-midi (séances en parallèle)

Atelier « Bien-être et enfance »

14h30 : « Les lieux de jeux et de rencontre des enfants de 4 à 11 ans et le modèle de la cité jardin : L’exemple de Le Rheu une commune péri-urbaine de Rennes » avec A. Legendre, S. Chouaieb & J. Hermelin (UMR ESO Université Européenne de Bretagne – CNRS) et P. Forget (Conseillère Municipale déléguée à l’enfance et la petite enfance – Le Rheu)
15h15 : « L’évaluation du bien-être et l’évolution de la qualité de vie des enfants de 3 à 12 ans » avec A. Rambaud, F. Bacro, Ph. Guimard & A. Florin (Labécd, Université de Nantes) et E. Meneux (Déléguée Régionale Bretagne – Pays de la Loire de l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville)
16h00 : Pause

16h30 : « Les enfants et le goût » avec N. Rigal (LPPS, Université de Paris X) et V. Legrand (Chargée de mission R & D – Pôle Enfant, Cholet)
17h15 : Discussions

Atelier « Bien-être et vie active »

14h30 : « Le bien être des femmes : le rôle des associations de défense des droits des femmes » avec E. Flahault (UMR ESO Université du Maine) et A. Le Meur (Directrice de l’Union Régionale du Centre National d’Information sur le Droit des Femmes et des Familles)
15h15 : « Le bien-être au travail » avec F. Héas (DCS, Université de Nantes) et J-P. Besnard (Conseiller au tribunal des Prud’hommes d’Angers)
16h00 : Pause

16h30 : « Bien-être subjectif et travail : quelques enseignements et réflexions de l’économie du bonheur » avec Ph. Tessier (LEMNA, U. Nantes)
Atelier « Bien-être et retraite »

14h30 : « Quelle retraite en Espagne ? » avec J-S. Bernat Marti (Université de Castellon de la Plana) et P. Mateu-Bellés (Directrice de maison de retraite à Valencia)
15h15 : « Longévité de la population : une chance pour la solidarité » avec G. Berrut (Pôle de Gérontologie, CHU Nantes) et C. Seyse (Conseil Général de Loire Atlantique)
16h00 : Pause

16h30 : « Une rupture dans le bien-être. Interrogation sur la désocialisation consécutive à l’arrêt de la conduite automobile chez les personnes âgées » avec H. Cunegatti (CENS et INRETS, Université de Paris-Est) et R. Beranger (Directeur départemental de la Prévention Routière- Loire-Atlantique)
17h15 : Discussions

Les ateliers du vendredi matin (séances en parallèle)

Atelier « Bien-être et enfance »

09h30 : « Bien-être et intérêt de l’enfant adopté : débats et pratiques depuis les années 1960 » avec Y. Denéchère (CERHIO, Université d’Angers) et L. Bidet (assistante sociale dans un service spécialisé adoption)
10h15 : « Le temps libre des préadolescents est-il synonyme de bien-être ? Point de vue des intéressés » avec J. Delalande (CERSE, Université de Caen)
11h00 : Pause

11h30 : « Le doudou à la maternelle : un “objet transitionnel” privé dans un monde scolaire public » avec R. Gasparini (Max Weber, IUFM Université de Lyon 1) et D. Crico (Professeur des Écoles et formateur IUFM Lyon 1)
12h15 : Discussions

Atelier « Bien-être et vie active »

09h30 : « Agréments des jardins de part et d’autre de la Manche » avec S. Nail (CRINI, Université de Nantes) et J. Soignon (Directeur du Service des espaces verts et de l’environnement de la ville de Nantes)
10h15 : « Ambiances et architectures de la rue, les multiples dimensions du bien-être en ville » avec E. Monin (LACTH, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et du Paysage de Lille) et P. Lebrun (Responsable du service “Politiques de déplacement” à la communauté urbaine de Lille)
11h00 : Pause

11h30 : « Le geste artistique permet-il un bien vivre ? » avec C. Valentin (Pédopsychiatre, Université Paris V) et M. Valmer (Science 89)
12h 15 : Discussions

Atelier « Bien-être et retraite »

09h30 : « Avoir moins mal pour mieux vivre: pour une meilleure prise en charge de la douleur à tous les âges » avec J. Nizard (Centre d’évaluation et de traitement de la douleur, CHU de Nantes) et C. Roger (Médecin Génaraliste)
10h15 : « Les personnes handicapées vieillissantes et âgées, état des (mé)connaissances : étude appliquée en Maine et Loire » avec S. Fleuret (ESO-CARTA, Université d’Angers) et J. Rossignol (Président du Comité de Liaison des Handicapés , Angers)
11h00 : Pause

11h30 : « Quelle retraite active ? » avec M. Poussu-Plesse (Centre Georges Chevrier, Université de Bourgogne) et A. Koskas (Responsable du Conseil Scientifique de l’Association Internationale Francophone des Aînés)
12h15 : Discussions

Lieu
Le Croisic (44490) (Domaine du Ports aux Rocs)
Dates
jeudi 19 mai 2011
vendredi 20 mai 2011
Contact
Solène Mainterot
courriel : solene [point] mainterot (at) univ-nantes [point] fr

Corps et Médecine a 1 an !

Cher-e-s collègues et utilisateur-rices,

Le site Corps et Médecine. Recherches en sciences humaines et sociales fête aujourd’hui sa première année d’existence.

Le bilan s’avère positif avec une fréquentation moyenne de 5 000 à 6 000 visites par mois.

Cette année, la diffusion des informations a largement dépendu des contributeur-rice-s, qui ont drainé, quotidiennement, les annonces vers le site ; qu’ils et elles en soient remercié-e-s.

La réussite de ce projet repose également sur la participation, ponctuelle ou régulière, des chercheur-se-s et organismes de recherche désireux de voir diffuser à un large public les informations concernant leurs activités. Je me permets par conséquent de vous rappeler la possibilité d’envoyer directement vos annonces à l’adresse mail du site  (corpsetmedecine@gmail.com). Il est également possible d’insérer cette adresse dans vos listes de diffusion !

En espérant que cet outil de travail permettra encore longtemps de décloisonner les recherches en SHS portant sur les domaines du corps, de la médecine et de la santé, je vous souhaite d’excellentes recherches.

Nahema Hanafi

Administratrice de Corps et Médecine – FRAMESPA, IUHMSP


Collaborateur-rice-s

Marie Gaille – CERSES, Université Paris Descartes

Claire Crignon – Centre Chevrier, Université de Bourgogne

Alexandre Klein – ACCORPS/LHSP, Université Nancy II

Exposition – Corps à corps

Exposition – Corps à corps

MBA – Musée des Beaux-Arts, Dunkerque
Jusqu’en Octobre 2011

Depuis quelques années, le musée des Beaux-Arts propose, à partir de ses collections, des accrochages inédits d’une durée de quinze à dix-huit mois, qui croisent art ancien et art contemporain, beaux-arts, ethnologie, histoire et sciences naturelles, art occidental et art extra-européen.

Avant Corps à Corps, trois expositions se sont succédées : Éloge de la couleur (juillet 2006 – septembre 2007), qui a interrogé la couleur, sa place dans la Nature, son rapport à la représentation du monde, son rôle dans la construction de l’œuvre, sa relation à la lumière et l’attrait contrasté pour le monochrome ou la profusion de la palette ; D’Après Nature (septembre 2007 – octobre 2008), qui a proposé quatre approches : la sublimation de la Nature, la nature comme paradis terrestre, la nature « surnaturelle » et la nature immortalisée ; et Par-delà la matière (novembre 2008 – avril 2010), qui a questionné l’origine même de l’art, son rapport au sacré, les modes d’expression de cette spiritualité, la tentation de l’ascèse ou de la jouissance, la relation entre matière et esprit.

Quatrième invitation à explorer la diversité des collections des musées de Dunkerque, Corps à corps met en exergue le corps, objet de tous les fantasmes et désirs, sujet de fascination des artistes depuis des temps immémoriaux.

D’aucuns diront que le sujet a été maintes fois rebattu. Pourtant, les démarches d’artistes de notre temps tendent à prouver que cette fascination est toujours d’actualité puisqu’au cœur de leurs recherches artistiques. À croire que le sujet est inépuisable. Car depuis les représentations des plus classiques, proches d’un réalisme extrêmement codifié, les représentations du corps ont donné lieu à diverses partitions artistiques, à leurs débuts scandaleuses, qui continuent aujourd’hui d’alimenter le débat.

Le corps est l’une des données constitutives de l’existence humaine : c’est dans et avec son corps que chacun de nous naît, vit et meurt. C’est dans et par son corps qu’on s’inscrit dans le monde et que l’on rencontre autrui. À la fois objet matériel qui s’inscrit dans le devenir et le paraître et objet que nous sommes (signe de notre humanité et de notre subjectivité) le corps trouve tout son intérêt lorsqu’on cherche à comprendre ce qu’est l’homme. C’est ce qui intéressait le musée et c’est ce que l’exposition Corps à Corps cherche à montrer : comment le corps, objet de multiples représentations et aussi d’obsessions dans notre civilisation contemporaine, objet aussi d’enjeux extrêmement divers, de l’initiation rituelle à la séduction ou même à la domination, incarne-t-il la personne humaine au sein du monde dans lequel elle vit ?

Le Musée des Beaux Arts vous propose une nouvelle exploration de ses collections. À l’honneur cette année : le corps !  Cinq moments forts rythment le parcours : corps et parure ; corps et séduction ; corps et énergie ; corps en fragments ; apparition/disparition des corps. Un voyage dans le temps et l’espace, au travers de peintures, de sculptures, d’objets d’ici et d’ailleurs, de photographies et d’installations contemporaines.
Cet accrochage questionnera la représentation du corps humain à partir des œuvres de la collection de peintures, sculptures, dessins et objets du musée des Beaux-arts ainsi que celle du LAAC de Dunkerque . Il sera enrichi de quelques prêts à d’autres institutions. L’exposition offre un parcours en cinq étapes dont le but est de montrer à travers le temps et l’espace comment les artistes ont appréhendé le corps : Corps, parure et apparence, corps et séduction, corps et énergie, corps morcelé, apparition et disparition du corps.
Liste des artistes contemporains présentés dans cette exposition: Tony Oursler, Erwin Wurm, Peter Klasen, Corneille, Jean Messagier, Hugh Weiss, Gianni Bertini, Angèle Etoundi Essamba, Arthur Van Hecke, Wallace Ting, Pierre Mercier, Marina Abramovic, Philippe Favier, Henri Cueco, Christine Deknuydt, Günter Brus, Jan Vercruysse, Elina Brotherus, Pierre-Yves Bohm, Eugène Leroy, Manit Sriwanichpoom, William Eggleston, Bertrand Gadenne, Nicole Tran Ba Vang.

Appel à contribution – The History of Health Care in Africa : Actors, Experiences, and Perspectives in the 20th Century

Appel à contribution – The History of Health Care in Africa : Actors, Experiences, and Perspectives in the 20th Century

Conference at the University of Basel, 12 to 14 September 2011

Health in Sub-Saharan Africa has always been experienced, debated and pursued in a specific historical context. At the same time the history of health and health care in a specific local setting cannot be separated from processes on a larger scale. Neither diseases nor ideas and practices about health, healing and care stopped at colonial or national borders. Patients, medical practitioners and medicines moved ? whether connected to illness or not. A whole array of inter- and transnational organisations and networks were involved in the development, implementation and negotiation of health strategies in African countries.

This conference looks beyond the borders of colonial empires and national states by bringing together researchers with different temporal and spatial perspectives on the history of health, health care and medical research in Sub-Saharan Africa. While historical studies will lie at the core, the conference also includes other disciplines, such as social anthropology, sociology, political science, epidemiology, theology or international health.

The conference concludes a three-year research project on the ?History of Health Systems in Africa: Swiss Mission Hospitals and Rural Health Delivery in the 20th Century?. The project, led by the Department of History in collaboration with the Swiss Tropical and Public Health Institute and the Institute of Social Anthropology, conducts a comparative analysis of the histories of three former Swiss mission hospitals in Ghana, South Africa and Tanzania. Its aim is to draw conclusions on the development of local and national health care systems and the role faith-based health providers have played in Africa.

The conference takes up this comparative approach. How did services develop in different local contexts? What were the characteristics of the particular colonial or national setting? And what relationship existed between local practice, international developments and transnational processes? The role of faith-based and other private non-profit organisations and networks will form one focal point of the conference. Another main focus will be that of changing health care strategies and their implementation on the ground in the postcolonial era.

We invite scholars to discuss questions related to the four following panels:

1. Health care institutions in colonial and postcolonial Africa: knowledge, practice, politics

2. The spiritual and the secular in faith-based health care

3. Medical cultures and the political economy of biomedicine

4. Changing health care strategies and development discourses in Africa

Interested scholars are invited to submit paper proposals for presentation in one of the panels. The deadline for submission is 15 March 2011. Abstracts should not exceed 300 words. Those who have submitted an abstract will be notified by 15 April 2011 whether their paper has been accepted or not.

Please send your abstract (max. 300 words) by 15 March 2011 to:
afrika-tagung@unibas.ch

For further information please visit our website: zasb.unibas.ch/hhsa-conference.

We would be very grateful if you would make use of your particular information channels and distribute the CFP among colleagues and scholars working in the same or similar field.

Convenors

Marcel Dreier, MA, Researcher / Doctoral Student
Dr. Hines Mabika, Researcher / Postdoctoral Fellow
Lukas Meier, MA, Researcher / Doctoral Student
Pascal Schmid, MA, Researcher / Doctoral Student

Steering Committee

Prof. Dr. Patrick Harries, Project Leader
Prof. Dr. Brigit Obrist, Project Co-Leader
Prof. Dr. Marcel Tanner, Project Co-Leader
Dr. Piet van Eeuwijk, Scientific Coordinator

Séminaire d'économie politique de la santé

Séminaire d’économie politique de la santé (2011)

Ce séminaire trimestriel se tiendra dans les locaux du CEPREMAP (142 rue Chevaleret, 75013 PARIS, salle 208, 2eme étage).

Le séminaire SEPOSA est un nouvel espace de discussion autour de la thématique du marché en santé. Il s’inscrit dans une économie ouverte aux autres sciences sociales et désireuse de ne pas déconnecter la recherche des problèmes de société.

Le séminaire SEPOSA a pour objectif de structurer un nouvel espace de discussion autour de la thématique du marché en santé.

En phase avec les orientations de l’Association Française d’Economie Politique le séminaire cherche à valoriser le pluralisme des approches en économie. Il s’inscrit dans une économie ouverte aux autres sciences sociales et désireuse de ne pas déconnecter la recherche des problèmes de société.

Ce séminaire trimestriel se tiendra dans les locaux du CEPREMAP (142 rue Chevaleret, 75013 PARIS, salle 208, 2eme étage).

Vendredi 1er avril 2011 de 14h à 17h

« Les incitations financières contre les motivations professionnelles en médecine ? »

Yann Videau (ORS INSERM Marseille) et Nicolas Da Silva (EconomiX, Université Paris Ouest)

Vendredi 10 juin 2011

« Le rôle politique de l’industrie du médicament »

(Programme définitif des intervenants à venir)

Organisation du séminaire

Philippe Abecassis (CEPN/Université Paris 13)
Christine André (CNRS, EEP/PSE Ecole d’Economie de Paris)
Philippe Batifoulier (EconomiX/ Université Paris Ouest Nanterre la Défense)
Jean-Paul Domin (OMI/ Université Reims – Champagne Ardenne)

Contact
Philippe Abecassis
courriel : philippe [point] abecassis (at) univ-paris13 [point] fr